Pour commencer cette nouvelle semaine, petite virée de deux jours loin d'Osaka.

Lundi matin, on se lève assez tôt pour prendre le shinkansen en direction d'Hiroshima (avec le JR Pass on ne peut pas prendre tous les shinkansen donc il faut bien regarder les horaires avant de partir).

Après 1h30 de trajet, nous voilà dans la célèbre ville. On fait un rapide détour par l'office de tourisme pour savoir comment se rendre à Miyajima et armées d'un plan des trams, on se dirige vers le musée de la paix d'Hiroshima.

Arrivées sur place, on commence par voir le Dôme de la bombe A : un des seuls bâtiments de nos jours encore debout après le bombardement du 6 août 1945.

En le voyant ainsi au milieu du paysage urbain qui s'est reconstruit, on prend conscience de l'impact qu'a eu la bombe nucléaire. Juste à côté se trouve un mémorial en l'honneur des jeunes qui ont contribué à la guerre.

On achète de quoi manger et on s'installe dans le parc juste à côté du musée de la paix. Au milieu des cerisiers et des japonais qui déjeunent, on apprécie ce moment de calme. J'oserais même dire cet instant de paix.

Après un repos bien agréable, on déambule dans le parc et on admire les ribambelles de cigognes en papier exposées qui sont là pour faire passer un message de paix au monde entier.

Dans le musée, on apprend que l'origine de cette symbolique vient d'une jeune japonaise, Sadako, qui est décédée d'une leucémie suite à l'exposition à la bombe A et qui en confectionnait à l'hôpital dans l'espoir qu'on trouve un traitement pour la soigner.

On observe également le mémorial érigé en l'honneur de la paix avec sa flamme qui brûle perpétuellement.

On entre ensuite dans le musée (pour le prix dérisoire de 50 ¥ : même pas 0,50 €).

Et commence la visite. De nombreux panneaux explicatifs et vidéos sont présents et ils sont en japonais et en anglais (on peut également louer des audio guides qui sont dispos en plusieurs langues dont le français).

On nous présente l'histoire d'Hiroshima depuis le XIXe siècle en somme avec les guerres sino-japonaises entre autres car il y avait une base militaire basée sur Hiroshima : la Ve division.

On nous explique ensuite les enjeux de la Seconde Guerre Mondiale, la place de l'armée japonaise dans le conflit, la décision de larguer les bombes et tout ce que ça a engendré.

On nous parle aussi des conflits qu'amènent l'arme nucléaire, la volonté de supprimer cette arme, les conséquences que cela a engendré et engendre encore sur les japonais touchés par le souffle de la bombe.

On finit la visite sur une note très joyeuse avec des photos de gens plus que grièvement brûlés, des vêtements en lambeaux, des morceaux de cheveux ou de peau, l'histoire de Sadako.

Le message final est bien sûr en faveur de la paix.

On ne ressort pas indemne de cette visite : chamboulement, interrogations, malaise, tristesse, toute une gamme d'émotions diverses qui nous marqueront pour longtemps.

Une petite pause et on repart en direction de Miyajima. On prend le métro et le ferry pour y aller d'où on a une très belle vue sur l'île, surtout que l'on arrive au moment où le soleil commence à descende sur l'horizon, c'est juste sublime.

Arrêt au bureau d'informations pour savoir comment rejoindre notre ryokan qui est à 15 minutes à pied. On décide de passer voir le fameux tori -la porte dans l'eau en s'y rendant.

Sur le chemin, on croise notre premier daim et bien vite, on en voit un certain nombre.

Et voilà qu'on approche du tori : c'est magnifique. On a parfaitement choisi notre heure pour arriver, le soleil se couche et allié avec la majestuosité du tori et les jeux d'ombre, on remplit l'appareil photos de dizaines de clichés.

Après s'être rassasiées du spectacle, on se dirige vers notnotre ryokan.

On trouve facilement et on entre. Le personnel est très accueillant, nous demande quelques renseignements et une employée nous accompagne jusqu'à notre chambre où elle nous explique (tout en anglais) où se trouve chaque chose, comment le ryokan fonctionne, en un mot : adorable.

A peine partie, on décide de se rendre au onsen : génial ! Affreusement chaud mais super agréable avec le cadre qui est magnifique : vue sur la forêt, petite brise et tranquillité. Juste pour cet instant (qui s'éternise un peu), je ne regrette pas d'être venue !

Après ce pur moment de détente, on remonte car le dîner va bientôt servi dans la chambre.

On s'installe et une autre employée nous apporte des plats au fur et à mesure : un vrai défilé de gastronomie ! Énormément de plats, une douzaine environ, en petite quantité mais c'est largement suffisant car il y a de quoi se remplir la panse. Et à par une ou deux expériences gustatives à ne pas renouveler, tout était excellent. Le repas dure une bonne heure et on est repu à la fin.

Ensuite deux employées viennent installer les fuyons qui sont extrêmement confortables (surtout les oreillers).

Une bonne nuit qui s'annonce et demain, visite de Miyajima.

Article intéressant ?

Découvrez les autres articles de aria

Commentaires

08 Avril 2014
16:03

Merci pour le partage de ce voyage bien sympa. J'ai de beaux souvenirs de Miyajima ! Je serai intéressée par l'adresse (et le fourchette de prix) de votre ryokan… si vous avez le temps, mais ce n'est pas urgent.
Bonne suite ! Profitez en bien !

08 Avril 2014
23:32

De rien . je suis contente que des gens lisent ce logiciel et puissent trouver des choses à faire.

C'était le Ryokan Iwaso. Et on a payé environ 25000 ¥ pour une nuit avec repas servi dans la chambre le soir (le petit déjeuner est dans une salle commune).
Certes ça a un prix mais le cadre était vraiment magnifique et l'expérience inoubliable.
ils parlent bien anglais, ce qui n'est pas négligeable.
je sais qu'il y a d'autres ryokan sur Miyajima (certains moins chers), on en avait regardé plusieurs avant de s'arrêter sur celui-ci.
en tout cas, en plus de l'expérience, je pense que c'est un avantage de dormir sur l'île pour en profiter au mieux ^^

10 Avril 2014
23:37

Merci beaucoup pour le renseignement. Il y a de nombreux ryokan à Miyajima mais au lieu de choisir (presque) au hasard autant privilégier l'expérience positive des Kanpaiens et Kanpaiennes !!! Je connais bien l'ile mais je n'ai encore jamais pris le temps d'y dormir : c'est donc au programme de mon prochain séjour (novembre 2014) En attendant des nouvelles de la suite de votre voyage...

11 Avril 2014
12:36

De rien ^^
Ils ont un site internet en anglais.
vraiment, c'est appréciable de dormir sur place. Je vous conseille vivement si vous en avez l'intention.

Tsuko
17 Avril 2014
08:23

Ooooh sublime le Tori !
Vous avez géré cette journée, ça avait l'air génial !

Et le Ryokan *Q* le moment onsen devait être juste super !

17 Avril 2014
09:24

Franchement une des meilleures journées qu'on a faite je pense ^^
Le tori dans le soleil couchant est juste sublime *.*

29 Juillet 2015
14:31

C'est ce que nous allons faire en septembre et dormir dans le meme Ryokan ! Etablissement de très bonne reputation !

29 Juillet 2015
20:33

je sais déjà que vous allez passer un bon endroit donc profitez bien quand vous y serez !

29 Juillet 2015
21:07

Merci ! J'ai lu avec attention votre blog, ça m'a fait envie !
Je n'hésiterai pas à faire des commentaires sur notre séjour à Miyajima et la nuit au Ryokan ! Chaque petite anecdote et compte-rendu, me fait de plus en plus envie et me rapproche du voyage.

29 Juillet 2015
21:19

je suis contente d'avoir réussi à donner envie de voyager avec mon blog.
C'était mon 2ème voyage au Japon et même si je ne l'envisage pas pour le moment, je sais que j'aimerais y retourner tellement j'ai vécu de beaux moments là-bas.

Ajouter un commentaire