Automne 2013 - Kyoto - Arashiyama - Onsen Fufu no Yu

Bonjour,

Jeudi, j'avais mes cours de japonais le midi, j'ai donc travaillé quasiment toute la matinée pour réviser.

Après mes cours, je suis allée à Arashiyama par le train JR Saga-Arashiyama (15 mn en train depuis la gare de Kyoto) et ai effectué une bonne dizaine de minutes de marché à pied pour traverser le pont Togetsukyo pour me rendre au onsen Fufu no Yu. Le jeune homme à la réception m'avait fait un petit dessin m'indiquant le lieu et inscrivant en caractères japonais le nom du onsen mais c'était trop sommaire et je ne trouvais pas. J'ai demandé mon chemin à deux reprises.
Arrivée au onsen, la dame ne parlait pas anglais mais nous avons réussi à nous comprendre.

Les onsen sont des bains publics japonais où la température se situe aux environs de 40 degrés. Généralement, ils ne sont pas mixtes. Une partie des bains est réservée aux femmes et aux jeunes enfants, une partie est réservée aux hommes. Il était clairement indiqué que les tatouages vrais ou faux (sous forme de stickers) étaient interdits dans l'établissement.

En entrant, j'ai déposé mes chaussures dans une petite consigne, j'ai ensuite réglé mon droit d'entrée (1.000 yen soit 7.50 euros). La dame m'a donné ma clé de vestiaire comme à la piscine et m'a indiqué les vestiaires femmes. On dépose tous ses vêtements dans son vestiaire et, ensuite, on se promène nu, donc sans maillot de bain. Les personnes les plus pudiques peuvent utiliser leur serviette de bain - ou la petite serviette utilisée pour se frotter le corps - pour cacher leurs parties intimes. Ensuite, on se lave. Dans le cas de ce onsen, il y avait comme des espace individuels où l'on est assis sur un petit tabouret en bois. De grands bidons de gel douche, shampooing et après-shampooing sont à votre service (ici, les produits de marque Shiseido étaient utilisés). On se lave et on se rince à fond. Puis on passe indifféremment d'un bain à un autre. Dans ce onsen, il y a deux bains intérieurs et un bain extérieur. C'est très chaud mais supportable. Il est interdit de se laver dans les bains et d'y mettre ses cheveux. Si l'on a les cheveux longs, le mieux est de les nouer avec la petite serviette qui sert à se laver mais en évitant le contact entre la serviette et l'eau. Le bain extérieur était dans un environnement assez joli mais finalement assez décevant car il n'y avait aucune vue sur les montagnes. Je suis allée il y a 2 ans dans le onsen de Kurama qui, lui, offre une superbe vue sur les montagnes.

Les 2 sont accessibles facilement en transport. Il y a une navette gratuite de la gare de Kurama au onsen.

Je préfère le onsen de Kurama car la vue sur la montagne est très jolie. A Arashiyama, le bain extérieur n’a pas une très belle vue et il est très petit, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. En revanche, il est plus luxueux bien que le prix d’entrée ne soit pas élevé.

La différence aussi est que l’on peut manger au onsen de Kurama, les plats servis sont très bons et pas chers.

Quand on a profité des divers bains et que l'on s'est rhabillé, il y a un espace pour se sécher les cheveux et se nettoyer le visage. Dans le cas présent, c'était très beau. Chaque personne disposait de son propre espace avec des brosses à cheveux qui sont stérilisées, un sèche-cheveux par personne, des coton-tiges, différentes lotions pour se nettoyer le visage et s'hydrater la peau.

Je suis restée une bonne heure 30 dans le onsen. C'est relaxant comme un moment au hammam mais beaucoup moins cher.

L'adresse de ce onsen :
http://www.hotespa.net/spa/fufu/

Pour info, onsen de Kurama :
http://www.kurama-onsen.co.jp/index_e.html

J'ai retraversé ensuite le célèbre pont Togetsukyo (qui a été totalement recouvert par les eaux lors des récents typhons) pour remonter prendre mon train et suis passée le long de la petite station de train Randen qui est toujours bien décorée. Il y avait une 'forêt de bambous' faite de cylindres illuminés. Le nom de l'installation était 'forêt de bambous' en relation avec la célèbre forêt de bambous d'Arashiyama. C'était splendide comme vous pouvez le voir sur les photos prises avec mon iPad. Je suis restée un bon quart d'heure tellement c'était joli.

Hier, vendredi, j'ai à nouveau travaillé mes cours le matin car j'avais cours l'après-midi. Ensuite, je suis allée me promener vers Shimbashi Dori, une charmante ruelle et dans le quartier de Gion. Il faisait 10 degrés, un très beau temps mais il y avait un vent très froid, ce qui donnait une impression de très grand froid. J'ai effectué quelques achats pour mes cadeaux de Noël. C'est tellement beau ici que l'on a envie de tout acheter. Les prix sont généralement très intéressants mais j'ai vu de très jolies robes faites à partir de tissus de kimono qui valaient environ 160 euros donc ce n'était pas donné. Pour mon sac à dos, je me suis offert un petit lapin en tissu très kawai pour 630 yen soit 5 euros.

Aujourd'hui, on annonce 13 degrés et du grand soleil. Les Momiji sont à leur apogée dans toute la ville. Nous sommes le 30 novembre. Il y a une semaine, nous n'étions pas au top de l'avancée de la coloration. Ce qui veut bien dire, chers amis voyageurs, que la bonne période des Momiji est entre les 22-23 novembre et les 4-5 décembre. C'est mon troisième voyage pour Momiji et ces dates ont toujours été correctes.

Bon week-end,

Annie

Article intéressant ?

Galerie photos

  • image
  • image

Découvrez les autres articles de annie

Commentaires

Mimi Le Cocq
30 Novembre 2013
12:46

Super moment sans aucun doute, Annie. Moi je suis à Matsuyama où j'ai essayé d'expérimenter le Dogo Onsen, le plus ancien du pays. Superbe bâtiment mais 43°, impossible d'y rester, bien trop chaud pour moi et en plus c'est une première. Demain je vais à Beppu où il y a également plusieurs onsen. Je referai une nouvelle tentative.
Bonne fin de voyage.

Monic
30 Novembre 2013
13:51

Des journées épatantes Annie,:les momiji,,le onsen ,cours de japonais ,courses aux cadeaux vraiment je participe.Quelle chance de pouvoir mettre en pratique votre Japonais après les cours , moi après mon cours de ce matin je vais voir un film tourné en Japnais par une Française Jill Coulon "Tu seras Sumo" je me délecte déjà .Comment faites vous pour avoir cette belle énergie?À bientôt Annie et ganbatte pour les cours.

Isabel
30 Novembre 2013
14:25

Annie,
Je vous suis toujours et traîne du côté de la petite gare d'Arashiyama avec vous en vous lisant.
C'est là que nous avons fêté les 18 ans de mon fils en avril dernier. Notre guide et amie commune, Y. M., m'a dit que le quartier avait été endommagé par le dernier typhon et je me demandais si vous étiez retournée à ce splendide lieu qu'est le temple Tenryuji fondé en 1339 et reconstruit après 1900. Je crois avoir pris mes plus belles photos dans son jardin de style Soseki.
Profitez bien de vos journées.
Dans le sud de la France, c'est le week end mais le ciel est très couvert. Il fait 8°C.
Isabel

02 Décembre 2013
00:03

Bonjour Mimi,
Je vois que votre voyage continue avec de nouvelles expériences à la clé. Oui 43 degrés c'rst quand même chaud.
Bonne continuation dans votre voyage,
Annie

02 Décembre 2013
00:09

Bonjour Monic,
Je ne suis pas sûre de vraiment pratiquer mon japonais... Mais je comprends un peu plus de choses, les directions dans les trains et les bus, des petits bouts de conversation. Quand une de mes amies parle à son amie en japonais, quelquefois je comprends ce qu'elles se disent de façon générale.
Euh mon énergie, je n'en ai pas tant que cela. Hier soir, j'etais assez fatiguée après une journée complète passée avec mes amis mais j'ai passé une journée des plus extraordinaires depuis que je viens au Japon. Ce matin je fais une promenade avec une de mes amies et l'une de ses amies. Nous déjeunons d'un bento et cela tout pour moi. Il faut que je me repose un peu.
Bonne journée et bon visionnage du film.
Annie

02 Décembre 2013
00:11

Bonjour Isabel,
Je ne suis allée qu'au onsen à Arashiyama cette fois mais pas à Tenryu-ji. Il était assez tard le soir et la nuit tombait déjà.
Bonne journée, encore du beau temps aujourd'hui environ 14 degrés. Quelle chance j'ai.
À bientôt,
Annie

Ajouter un commentaire