Départ ce matin pour Kanazawa, ville côtière située à 2h de train au nord de Kyoto. Le climat en été y est très agréable, la brise marine rafraîchit agréablement l'air qui est chaud sans être étouffant.

La ville offre un parcours touristique facilement accessible aux gens de passage.

Dès l'arrivée à la gare, nous nous rendons à l'office de tourisme situé à la sortie est. Là nous prenons des pass journaliers pour le Loop Bus.

C'est un petit bus sympathique qui s'arrête dans les principaux lieux touristiques de la ville.

Des écrans indiquent la position en temps réel des bus aux différents arrêts.

Seul inconvénient, le Loop Bus ne circule que dans un sens.

Nous nous rendons d'abord dans le quartier Higashi Chaya-Gai, l'ancien quartier des plaisirs où l'on trouvait des geishas.

Les trois rues principales de ce quartier sont charmantes et ont gardé l'âme de leur passé. Nous nous arrêtons un moment à la maison de repos du quartier, où un aimable guide volontaire bénévole nous propose de nous faire découvrir le quartier. Nous conversons en anglais malgré notre faible maîtrise de la langue de Shakespeare. Notre guide n'étant pas tout jeune, nous découvrons le quartier à une allure de sénateur, ce qui n'est pas pour nous déplaire, bien au contraire. Nous visitons la maison de geisha Ochaya Shima, considérée comme un trésor national dixit notre guide. Et en effet, elle est extrêmement ben conservée, son intérieur est magnifique.

Après une heure de visite guidée, nous quittons notre guide en regrettant de ne pas pouvoir traduire par les mots notre reconnaissance.

Après le déjeuner, nous voilà au jardin Kenrokuen, considéré comme l'un des trois plus beaux jardins du pays.

Nous passons un après-midi délicieux à flâner dans les allées de ce jardin onirique. Seul bémol, l'étang principal avait été vidé pour l'entretien. Dans les pelouses, des armées de jardiniers s'affairent à arracher le moindre brin d'herbe qui pousserait au milieu des mousses.

De même, on aperçoit sur les murailles de l'enceinte du château des employés occupés à arracher les mauvaises herbes entre les pierres, juchés sur de grandes échelles.

Nous rejoignons notre hôtel du jour, le Toyoko Inn qui se trouve, heureux hasard pour nous, pile à un arrêt du Loop Bus.

Le lendemain, visite du temple Myoryuji, surnommé « Ninjadera » ou temple des ninjas, alors qu'il n'a aucun rapport avec ces derniers.

La visite guidée se fait uniquement sur réservation par téléphone et est intégralement en japonais. Heureusement un guide papier en anglais est fourni aux touristes étrangers. Ce temple est célèbre pour ses nombreux passages secrets et multiples pièges, ingénieusement dissimulés dans les cloisons et les planchers.

Nous terminons notre petite excursion à Kanazawa par une promenade dans les allées du marché Omicho où nous achetons notre repas que nous dégustons dans le parc du château.

Retour à Kyoto par le Thunderbird, après deux jours calmes et reposants.

Article intéressant ?

Galerie photos

  • carte bus
  • 2013-08-04_20-34-11_372
  • loop bus 1
  • quartier geishas 7
  • SAM_0250
  • kenrokuen 2
  • kenrokuen 15
  • kenrokuen 13
  • murailles 1
  • 2013-08-03_08-59-19_709
  • SAM_0320
  • 2013-08-02_14-46-01_91

Découvrez les autres articles de adamantin

Commentaires

Anya / EclectiK Girl
05 Août 2013
09:39

Merci pour ce récit de voyage, je vais continuer à vous lire avec attention !

05 Août 2013
13:46

Bonne continuation, c'est intéressant ce reportage. Je ne connais pas (encore) Kazanawa.

Annie

05 Août 2013
15:56

J'ai un bon souvenir de Kanazawa, son petit air provincial est agréable. La ville se visite facilement à pieds. En revanche légère déception au Kenrokuen. Mais faut dire que je suis une inconditionnelle du Ritsurin Garden à Takamatsu ! J'attends donc vos impressions quand vous y serez.
Vous trouverez certainement dans votre guide de voyage, quel qu'il soit, les quelques mots basiques de japonais qui permettent d'être poli en toutes circonstances : ils ont très faciles à apprendre et les japonais apprécient.
Lors de ce parcours vous avez du longer le lac Biwa en train, j'avais trouvé le paysage superbe.
A bientôt.

05 Août 2013
21:21

Le lac Biwa est en effet magnifique, même seulement vu du train. Les différents jardins nous font ressentir à chaque fois une impression particulière, mais chaque visite reste tout de même un moment précieux et unique à nos yeux même si effectivement certains endroits nous touchent plus que d'autres. Nous avons vu le Kenrokuen, le Korakuen et le Ritsurin, trois magnifiques jardins, très différents mais tous très beaux. Les pins noirs du Ritsurin lui ajoutent un charme certain. Tous ces jardins doivent resplendir au printemps et à l'automne, hélas nous devons nous contenter de l'été, et il n'y aura pas de prochain voyage... :-(

Ajouter un commentaire