Drapeau du Japon

Drapeau du Japon

Hi no Maru (drapeau japonais) : photos, histoire et définition du soleil

Publié le 28/03/2012
Publié par
Fondateur / Rédacteur en chef

Gael est le responsable de Kanpai depuis sa création. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur le Japon.

Galerie photos de l'article
Drapeau japonais drapeau du Japon

Il y a parfois quelques erreurs de connaissance et d’interprétation autour du drapeau japonais, d’où l’intérêt de cet article. En japonais, un drapeau se dit 旗 hata.

Le drapeau du Japon est appelé 日の丸(の旗) hi no maru (no hata), c’est à dire « (drapeau au) cercle du soleil ». Dans les documents officiels, on s’y réfère comme au 日章旗 nisshôki, l’ « étendard japonais ».

Le fond du drapeau est blanc, symbole de pureté et d’honnêteté, orné d’un cercle rouge (sur 3/5 de la hauteur) représentant le soleil, symbole de sincérité et de passion. Faut-il y voir une autre représentation de honne / tatemae ? Le ratio hauteur / largeur est de 2/3.

Le drapeau japonais est censé représenter la filiation ancestrale de l’Empereur avec la déesse du soleil, Amaterasu. Le soleil a toujours été un des symboles forts du Japon, que l’on retrouve dans l’expression « empire / pays du soleil levant ».

Selon la légende, son origine remonte au XIIIè siècle, lorsque le prêtre bouddhiste Nichiren a offert un disque solaire à l’Empereur du Japon. Les premiers témoignages du drapeau apparaissent dans les peintures des batailles du XVè siècle.

Hi no maru est ensuite utilisé par les shogun Tokugawa (clan aristocratique) au XVIIè siècle, puis adopté en tant que drapeau national du Japon à la restauration Meiji de 1868. Étonnamment, la validation officielle attendra le 13 août 1999 (!) en même temps que Kimi ga Yo deviendra l’hymne national.

Il ne faut pas confondre le drapeau de l’État japonais avec celui de la Marine militaire, dont le cercle du soleil est décalé et accompagné de seize rayons. Ce-dernier a été utilisé officiellement à partir du 7 octobre 1889. On l’a beaucoup vu, évidemment, lors de la Seconde Guerre mondiale.

A noter qu’il a été interdit par le traité de San Francisco à la fin de la guerre, puis réutilisé officiellement par les Forces navales d’Auto-Défense à partir du 30 juin 1954.

Il est donc erroné de penser qu’il s’agit de l’ancien drapeau du Japon, puisque les deux coexistent depuis un bon moment.


Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Tout apprentissage du japonais se doit de débuter par les Kana (Hiragana et Katakana). Grâce au planning complet et aux exercices précis de cette méthode éprouvée, apprenez à lire et écrire la base du japonais sur le bout des doigts, en un temps record et sur le long terme.

Organisez votre voyage au Japon de A à Z en toute sérénité : de la préparation et réservations avant le départ, aux visites à effectuer sur place en passant par la constitution de votre itinéraire. À l'aide de ces eBooks, vous partirez facilement au Japon avec tous nos bons plans.

8 commentaires
  1. Par Laymore
    le 28 mars 2012 à 14:08

    L’année dernière j’avais fait une mini-enquête auprès d’un fabricant de coque pour iPhone qui utilisait le drapeau de la marine nationale japonaise comme drapeau officiel du Japon. Après avoir téléphoné à l’ambassade du Japon à Paris pour de plus amples informations, il s’avère que ce drapeau à rayons sert aussi de symbole « fort » pour les partis d’extrême-droite, mais aussi pour certains gangs de Yakuzas qui lui donnent une valeur de « peur ». Toujours selon l’ambassade du Japon, utiliser ce drapeau comme drapeau du Japon serait, dans certaines circonstances, d’aussi mauvais goût que d’utiliser un drapeau nazi pour représenter l’Allemagne de nos jours.

  2. Par Mantis Religiosa
    le 28 mars 2012 à 14:52

    Bonjour, j’ai une question:
    dans certains cas, on peut observer un drapeau japonais semblable à celui de la Marine Japonaise, c’est à dire avec les rayons de soleils, sauf que le soleil est placé au centre, comme le drapeau hi no maru, et non légèrement sur la gauche. Que dire de ce drapeau ? Doit-on le placer en tant que drapeau de la marine, ou de l’Etat ? Ou autre ? Merci de votre réponse.

  3. Par Laymore
    le 28 mars 2012 à 14:57

    D’après ce que me disait l’Ambassade, c’est cette version justement qui est le drapeau « extrémiste ».

    • Par Mantis Religiosa
      le 28 mars 2012 à 15:12

      Ok, merci pour la réponse.

    • Par Mantis Religiosa
      le 3 avril 2012 à 20:01

      Ah ben oui, j’avais oublié qu’il s’agissait au départ du drapeau de l’Armée Impériale Japonaise. Donc forcément, …

  4. le 28 mars 2012 à 17:17

    Quand je vois ce drapeau blanc je suis bluffé par le fait qu’il n’ait été adopté que en 1999. Comme quoi l’histoire du Japon continue à s’écrire

  5. Par ReyTan
    le 28 mars 2012 à 19:41

    Merci pour cette explication, je savais pour la différence, mais pas pour ce que représente le drapeau militaire pour certains extrémistes.
    Il y a toujours des gens prêts a récupérer des symboles pour les détourner en mal.

Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique. Tous les champs sont obligatoires sauf le "site web".