Uncharted PS Vita (test)

Golden Abyss

Alors que la saga semble avoir atteint sa conclusion avec Uncharted 3, la série accueille un quatrième épisode préquelle, pour la première fois sur console portable. Alors que la PSP n'a jamais eu cette chance, Uncharted Golden Abyss est donc *le* jeu de lancement de la PS Vita, censé tirer les ventes vers le haut. Verdict ludique.

J'ai sans doute été méfiant depuis mon premier essai de cet Uncharted Vita il y a quelques mois. En effet le mythique studio Naughty Dog, occupé sur son nouveau projet I am Legend The Last of Us, n'est plus aux commandes de son bébé. C'est Bend Studios qui les remplace, et leur démo testée en octobre ne m'avait certainement pas laissé un souvenir impérissable. La série avait connu un essor grand spectacle depuis Uncharted 2 et, quoi qu'impressionnante techniquement (plus que Resident Evil Revelations sur 3DS), je trouvais la démo terne et un peu molle.

C'est donc avec surprise que j'ai avancé au fil des heures sur Uncharted Golden Abyss car, oui, le jeu est une agréable surprise et certainement pas un épisode au rabais. Certes, on n'atteint pas l’époustouflante aventure comme sur PS3 et les environnements sont plus restreints et moins variés, mais avec un développement dans les délais qu'on connaît, cette version Vita a (presque) tout d'une grande.

Côté gameplay, on n'est absolument pas perdus. Le joueur retrouve les routines et l'alternance exploration / combats propres à l'univers Uncharted. Dans cet opus, les fonctionnalités PSVita sont évidemment mises en avant, notamment les surfaces tactiles (écran et dos) ainsi que le gyroscope, pour les combats au corps à corps, les énigmes et puzzles, et même certains déplacements.

Mention spéciale au scénario et surtout aux dialogues. Même si les nouveaux personnages n'ont peut-être pas la dimension à laquelle nous avait habitués Naughty Dog, le script est toujours aussi pinçant et efficace. Du coup, le doublage accompagne évidemment aussi bien l'aventure. Parfois un peu bavard dans ses cinématiques, il permet de rythmer un schéma de jeu pourtant parfois linéaire.

Pour ne rien gâter, cet Uncharted est long et regorge d'artefacts cachés, d'objets à collectionner et de trophées à débloquer. Une fois terminé, on n'a qu'une envie : c'est d'y retourner. Là où la PSVita réussit son coup, c'est qu'on a vraiment l'impression d'avoir un jeu du niveau d'une console de salon dans le creux de la main. Et puis, quel plaisir d'avoir Nathan Drake dans la poche ou avec soi aux toilettes !

Uncharted Golden Abyss, plus loin qu'une belle expérience action-aventure sur portable, est une véritable promesse de ce qui va pouvoir se faire sur PS Vita dans les mois et les années qui viennent, en terme de jeu spectaculaire sur écran 5 pouces. Pour un jeu qui sort en même temps que la Vita le 22 février, en voilà un en tout cas qui tient la tête haute !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • uncharted-ps-vita
  • uncharted-vita
  • uncharted-golden-abyss-ps-vita
  • uncharted-ps-vita-trophee
  • uncharted-golden-abyss-vita
  • Uncharted Golden Abyss Ps Vita 0
  • Uncharted Golden Abyss

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles