Squaresoft, après nous avoir offert d’excellents RPG, s’attaque maintenant aux jeux de baston. Décevant au premier abord par sa simplicité graphique, Tobal n°1 se révèle être en fait un gros carton !! L’animation est hyper réaliste et le mode Quest, véritable jeu dans le jeu, est une excellente idée…

Squaresoft innove une fois de plus avec Tobal n°1. Il s’agit de leur premier jeu de baston, développé en étroite collaboration avec la société Dream Factory (qui a déjà brillamment sévi sur Tekken !). Le character designer n’est autre que Akira Toriyama : on reconnaît bien son style. Au premier regard, Tobal n°1 n’attire pas vraiment notre attention (dû aux graphismes volontairement très cubiques des personnages)… Pourtant, après quelques parties, on s’aperçoit que le jeu est bourré de qualités, qu’il développe un sens technique inégalé sur consoles, et que la qualité de l’animation est d’une fluidité extraordinaire ! De plus, Tobal intègre un mode Quest alliant plate-forme, RPG et baston. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître ! Le jeu ayant cartonné de part le monde, Squaresoft est déjà en train de préparer Tobal n°2 qui s’annonce d’ores et déjà excellent !

Le mode Quest apporte un plus indéniable au jeu : on se balade dans de sombres couloirs d’un donjon et l’on doit combattre des ennemis tous plus coriaces les uns que les autres. De plus, de nombreux objets sont disposés de part et d’autres des salles obscures : il est donc possible de rechercher de la nourriture pour remonter le niveau de notre jauge d’énergie ou encore de boire des potions ! Attention, certaines d’entre elles sont empoisonnées ! En traversant les différents niveaux, des personnages cachés s’ajouteront à la palette (plutôt pauvre au début) de combattants…

Squaresoft, avec Tobal, innove réellement en nous proposant un jeu de baston très complet et un mode Quest très bien pensé.

Article intéressant ?
4/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles