Star Wars Rogue Squadron II Rogue Leader

On a fait couler beaucoup d'encre sur Rogue Leader. Peut-être trop. A force d'encenser ses qualités techniques, on n'en a que trop oublié sa maniabilité. Car au-delà du fait que ce Star Wars s'avère sans nul doute l'un des plus beaux jeux, sinon le plus impressionnant de la console pour l'instant, n'oublions pas justement le hardware sur lequel il tourne. La GameCube. De Nintendô. Les "rois" de la maniabilité… Et c'est bien là que le bât blesse. Si intéressant qu'il soit du point de vue technique, Rogue Leader fait bien pâle figure lorsque l'on a la manette entre les mains. Pour ainsi dire il suffit du stick gauche et du bouton A pour progresser. Déprimant. Certes, Rogue Leader nous plonge directement dans l'ambiance de la première trilogie Star Wars, toutefois il nous replonge aussi dans les maniabilités d'il y a dix ans. Un jeu si impressionnant techniquement méritait mieux qu'une jouabilité destinée à la manette Famicom…

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles