Obtenir l'autorisation de projeter un film de Miyazaki ?

6 réponses

La bibliothèque de ma commune organise une "nuit japonaise" et souhaitait projeter un film de Hayao Miyazaki, et il semblerait que ce n'est pas possible.

Quelqu'un sait-il comment obtenir une autorisation ?

Bien que pas directement concernée, je souhaite aider la bibliothèque à faire connaître encore plus et mieux le Japon et sa culture, ...

Merci d'avance.

Lisa

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Lucasruka
06 Octobre 2014
22:32

Il me semble que c'est Buena Vista Entertainement qui gère les droits de Ghibli en France.
Il doit falloir faire la même procédure que pour les Disney.

Désolé je n'en sait pas plus

Sorata
07 Octobre 2014
10:53

Je ne sais pas si ça aide, ou si ça n'a rien à voir, mais voilà le lien de la CNC avec les autorisations à remplir (ici c'est pour une diffusion en plain air, mais peut-être qu'il y a des demandes d'autorisation spécifiques pour des diffusions en intérieur ?
Lien vers le CNC : http://www.cnc.fr/.../autorisation-de-seances-en-plein-air

Bon courage !

kaeru
07 Octobre 2014
20:32

En tant que bibliothécaire, je pense pouvoir apporter des précisions. Ce n'est sans doute pas qu'une question d'autorisation mais aussi de coût...

L'achat, le prêt et la diffusion de films (DVD) sont soumis à des droits spécifiques en bibliothèque. Il faut donc que nous achetions à des fournisseurs spécialisés qui négocient ces droits avec les éditeurs. Or les films de Miyazaki sont rarement disponibles chez ceux-ci (je le sais pour avoir essayé d'en commander).
De plus, si la diffusion se fait dans les murs de la bibliothèque et avec un DVD, il faut donc que la bib ait acheté celui ci en ayant payé les droits de prêt et consultation (ça peut revenir à 50 € le DVD). Si la bibliothèque veut faire de la pub autour de cette projection, il faut aussi s'acquitter d'un droit de projection et verser pour la musique des droits à la SACEM.

Je pense toutefois que les bibliothécaires sont déjà au courant de toutes ces règles... il n'y a pas grand chose que vous pourriez faire pour les aider malheureusement. Toutes ces règles bien compliquées expliquent pourquoi les médiathèques se lancent rarement dans la projection de films !

Si votre bibliothèque est très petite (une ville de moins de 5000 habitants) ; mes collègues peuvent contacter la Biblio/médiathèque départementale de prêt qui pourra sans doute les aider.
Sinon, le plus simple est souvent de travailler en partenariat avec un cinéma local - s'il y en a un - qui s'occupe de tout le côté technique et législatif et fera la projection.

08 Octobre 2014
15:24

Merci de vos commentaires.

@kaeru
Oui, la bibliothèque connait les règles. Elle a déjà organisé de nombreuses projections de films, ce n'est pas une question de finances. Nous sommes une commune de plus de 15000 habitants.
Le studio Ghibli a confié à Disney la distribution pour la France (et à l'international) qui pose problème, et il semble quasi impossible de projeter des films de Ghibli hors du circuit commercial classique.
Le partenariat avec un cinéma local pourrait être la solution.

kaeru
08 Octobre 2014
21:45

Il ne faut pas confondre 2 choses : le film lui même et ensuite l'objet DVD. A moins d'être équipées (projecteur et salle de ciné), nous (bibliothécaires) travaillons quasi toujours avec des DVD même pour des projections. De sorte que ce n'est pas le circuit de distribution classique qui s'applique dans nos murs mais bien celui lié au support DVD.

Mais oui, Disney s'arrange pour ne presque pas négocier les droits avec des fournisseurs de dvd pour les bibliothèques ; comme ça ils savent qu'il n'y a que des cinémas qui peuvent projeter les films. Quoique ma collègue m'a dit qu'elle a pu s'en procurer très récemment (moins d'un mois) chez notre fournisseur (Colaco pour ne pas le citer) ce qui veut dire qu'ils sont peut-être en train de changer leur fusil d'épaule...
Dans ce cas, Disney n'a pas de moyen légal d'interdire la projection à l'intérieur de la bib si les droits dits de consultation ont été acquis ( et si bien sur on respecte toutes les conditions). Il reste un petit espoir donc !

09 Octobre 2014
00:58

Merci encore.
La projection est prévue dans un auditorium, l'équipement est de première qualité, mais il est impossible d'obtenir le film que nous souhaitons.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.