Musée ghibli à l'arrache ?

10 réponses

Chers Kanpaiens, chères Kanpaiennes.

Je tiens d'abord à vous remercier pour la mine d'informations utiles et d'articles intéressants que constitue votre site.

Ce que j'attends de vous avec ma question, c'est une évaluation du risque sur le mode : va-t-on y arriver ?

Voilà : ma femme et moi partons pour deux grosses semaines au Japon au mois de mai 2014. Nous atterrissons à Tokyo le lundi 12 et repartons le 28. Nous rêvons de ce voyage depuis des années, et il se concrétise enfin. Parmi les lieux incontournables figure évidemment le musée Ghibli (nous sommes des fans invétérés de tous les Miyazaki, Takahata et cie). Parmi les réservations faites en aval, j'ai donc commandé des tickets via l'agence de voyage JTB. Dans la mesure où nous partons à Kyoto sitôt arrivés et ne faisons Tokyo qu'à la fin (tout est déjà réservé), j'ai demandé la date du 23 mai pour visiter le musée.

Or, horreur : réponse de JTB : "le musée est en maintenance annuelle du 19 au 30 mai". Voir calendrier officiel, c'est tout à fait exact. Commande annulée. Sur le coup, nous avons pensé renoncer la mort dans l'âme.

Mais nous avons pensé à une alternative, et c'est là que j'ai besoin de votre avis : nous arrivons à Tokyo le lundi 12 à 7h00 du matin (après 12h de vol en provenance de Londres). Nous devons être à Kyoto en fin d'après-midi au plus tard car nous dormons chez l'habitant. Si on laisse nos bagages en consignes (nous avons aussi besoin de récupérer le JR Pass), mais arrivera-t-on à comprendre tout de suite comment on fait ? de même, décrypterons-nous suffisamment vite le métro japonais pour parvenir jusqu'au musée, le visiter en long en large, revenir chercher nos bagages, prendre le train et arriver à Kyoto pas trop tard ?

Est-ce que ça vous paraît jouable ou trop compliqué, trop speed ? Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance de votre réponse, et le bonjour à la communauté.

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

Syb
08 Février 2014
13:25

Je pense que si vous vous organisez bien en prévoyant à l'avance vos itinéraires et trajets cela peut se faire. Aussi indispensable soit il, le musée Ghibli est relativement rapide à visiter (environ 2h si vous ne rencontrez pas trop de monde à l'entrée...). De plus, il n'ouvre ses portes qu'à 10h, ce qui vous laisse le temps de faire le trajet Narita>Tokyo, poser vos bagages, changer votre JRpass et vous rendre tranquillement sur place.

Amusez vous bien :)

08 Février 2014
13:37

D'accord avec Syb. J'ai déjà également fait le musée, et tranquillement c'est faisable en 2h. Ajoutons 1h pour y arriver en train (et prendre le chat-bus pour y arriver. C'est purement anecdotique parce que le trajet se fait à pieds 2 rues plus loin et que le chat-bus n'est pas terrible, mais ça participe au charme), ça vous laisse un peu de temps pour vous reposer (juste le temps d'une sieste et d'un déjeuner, mais c'est déjà ça). Je ne me souviens pas des horaires, mais en effet en prévoyant un peu large par rapport à tout ça, en regardant le trajet en train (d'ailleurs le chat-bus est juste à côté de la gare, et le musée à moins de 10 min à pieds de là) et en envisageant quelques euros à dépenser sur la boutique en fin de parcours du musée, c'est tout à fait faisable sans se stresser. Vous dormirez mieux la nuit, avec plein de souvenirs chouettes (voir avec quelques peluches), tant le musée est lui-même un objet d'art !

kitty
08 Février 2014
13:37

je pense que ca sera du speed speed sachant, qu'une fois dans le musée prendre des photos y est interdit et pour l'avoir fait (avis perso: j'ai été méga déçue bref)

il va vous falloir prendre le train express NEX qui si je ne me trompe pas est compris dans le JR et rejoindre tokyo (environ 45 min) (TOKYO STATION) de là vous prendrez la JR CHUO LINE arrêt "MITAKA" (environ 30 min) et après soit prendre le bus soit marcher (16 min environ)

à votre place je mettrais les valises en consignes à la gare de tokyo(chose que je n'ai jamais pratiqué donc je ne peux vous aider à ce sujet).

de plus pour éviter tout problème de train je ferais à votre place une simulation via le site hyperdia pour savoir à quel heure environ vous souhaitez prendre le train pour kyoto.

sachant qu'il y a un trés grand nombres de train qui part chaque jour je pense que vous y trouverez votre bonheur.

personnellement j'ai été très déçue de cette visite je vous laisse vous en faire votre propre idée mais je prendrais le temps de réserver mon train pour le soir à l'avance on est jamais à l'abri d'un problème ou de ne plus avoir de place (juste éviter le NOZOMI et le MIZUHO qui eux ne sont pas compris dans le JR PASS). j'espère vous avoir aidé bon séjour au japon

Nicolas Lupi
08 Février 2014
14:08

Alors déjà : merci de la rapidité et de la précision de vos réponses !

J'ai oublié de préciser que nous atterrissons à l'aéroport de Haneda, donc si j'ai bien compris nous sommes beaucoup plus directement dans Tokyo. D'où, sans doute (dites moi si je me trompe), la possibilité de prendre immédiatement le JR Pass, puis de prendre un train jusqu'à la gare de Tokyo, déposer nos bagages en consigne, reprendre un train jusqu'au musée Ghibli, visiter, revenir à la gare, récupérer les bagages, partir pour Kyoto. Des objections ?

Par ailleurs quelqu'un a-t-il déjà utilisé le système de consigne ?

Merci encore.

08 Février 2014
14:16

Les consignes, c'est bête comme chou et les instructions peuvent être affichées en anglais, le plus dur est d'en trouver une libre. :D Prenez une Suica aussi, ça vous servira pour la consigne (et pour beaucoup d'autres choses).

08 Février 2014
15:03

Je n'avais pas fait attention à la transition vers Kyoto en fin de journée. En effet, ça va vous faire une grosse journée ! Mais ça reste jouable. Si vous partez avec le nozomi à Kyoto, il vous suffit de laisser vos bagages à une consigne directement à la gare de Tokyo. Ça vous permettra dès votre retour de juste récupérer le tout avant d'embarquer. Les consignes sont très faciles à utiliser pour peu qu'on maitrise l'anglais. Sans ça n'hésitez pas à demander (et en ce cas investissez 6 euros pour le guide de conversation du Routard, très pratique pour une communication basique (par exemple pour demander : "train", "demain", "après-midi". Ça m'a beaucoup servi et les gens adorent qu'on parle dans leur langue, même maladroitement) !).
Ensuite, petit conseil d'habitué : il existe des petites pilules sans ordonnance pour dormir. Achetez-en un flacon. Quelques heures après le début de votre vol et tout le manège des hôtesses avec les repas ingérez-en 2 (parce que même moi qui ne prend jamais de médicaments, l'effet est très léger). Ça vous permettra de dormir 4 ou 5 heures durant le vol. Et ainsi d'arriver sans être trop fatigués. Et ainsi de tenir toute la journée sans trop être ahuri et ainsi tenir le coup tout en appréciant votre journée.
Enfin, le musée en lui-même est une œuvre d'art. On y fait pas grand-chose en soi, ce qui déçoit certaines personnes comme kitty. Mais c'est une ambiance, un univers. Un peu comme si vous arriviez dans un studio pendant le tournage d'un film. C'est bourré de petits détails, de finition, d'éléments d'architecture, de vitraux... Bref, c'est un esprit à voir. C'est en effet en revancher interdit de filmer. D'où le fait que j'y retourne en mars. Personnellement, vous ne serez donc pas surpris : j'ai adoré. Mais je comprends qu'on s'attende à autre chose et donc qu'on soit déçu.

kitty
08 Février 2014
16:25

attention si vous souhaitez ne rien payer avec le JR éviter le nozomi !!! il n'est pas compris dedans.

Celine
08 Février 2014
17:29

Pour nous notre premier voyage mon mari et moi avions aussi fait du musée Ghibli un incontournable. Nous n'avions pas été déçu de notre visite.

Attention ce n'est pas un musée classique, on déambule comme on le sent d'une zone à l'autre. Le temps passé sur place dépend donc aussi de votre manière de visiter.

Si je m'en rappelle bien il y a des heures d'entrée fixes. Nous avions dû attendre dans le parc alentour car nous étions tombés entre 2 phases d'accès. Avantage du système, le musée n'est pas "bondé" et on y circule aisément.

Pour les bagages vous pourriez aussi tenter le yamato takkyubin et envoyer vos bagages directement à Kyoto dès votre arrivé (en ne gardant avec vous que le minimum nécessaire pour la journée et le soir même)...

Votre journée sera chargée mais je comprends le dilemme. Personnellement, à condition de savoir dormir en avion je n'hésiterai pas. Sinon il faut savoir que le décalage horaire peut être douloureux...

Nicolas
10 Février 2014
08:31

Merci pour toutes vos réponse ! C'est un vrai plaisir de fréquenter ce site.

Nous sommes en train de murir notre décision, mais a priori nous devrions tenter le coup et réserver des places pour le jour de notre arrivée.

flotte
25 Août 2014
15:13

Je suis la femme de Nicolas, pour information nous avons pu faire le musée comme prévu et nous sommes arrivés à Kyoto vers 18h donc on été bien niveau horaire (on a passé 3h dans le musée).
Merci pour vos réponses.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.