Pluto : le plus mauvais Urasawa ?

Même si la bibliographie de Naoki Urasawa ne s'y limite pas, le triptyque Monster / 20th Century Boys / Pluto reste pour beaucoup la partie émergée de son iceberg. Et pour cause, chacun de ces trois manga repose sur un traitement similaire : une intrigue policière basée sur des phénomènes parfois paranormaux, aux frontières de la psyché humaine.

Pour sa dernière grande série en date (excepté Billy Bat), Urasawa a voulu imaginer une trame autour d'Atom, le célèbre robot Astro Boy né en 1952 sous le trait d'Osamu Tezuka, celui qu'on appelle le "dieu du manga". Plus exactement, Pluto s'avère être un remake très allongé du chapitre Le Robot le plus fort du Monde dessiné à l'époque par son papa. À travers huit volumes publiés en parallèle de 20th Century Boys entre 2003 et 2008, Pluto relance donc une nouvelle uchronie, futuriste cette fois, dans un univers de science-fiction qui n'oublie pas son éternelle enquête policière.

Mais, alors que ses deux chefs-d'œuvre les plus connus parvenaient à tenir le lecteur en haleine sur une vingtaine de volumes, Pluto semble souvent à la peine avec pourtant deux fois moins de pages. L'univers cohérent et l'intrigue initiale servent un démarrage habile mais très vite, le déroulement perd en rythme et en lisibilité, beaucoup de personnages semblent sous-exploités ou manquent de réelle profondeur, et les séquences de combat se révèlent fouillies et presque étriquées.. En lieu et place des points d'orgue attendus, les révélations tardives retombent finalement comme des soufflés.

En achevant l'histoire de Pluto, je n'ai pu m'empêcher de lâcher un "tout ça pour ça ?". C'est d'autant plus dommageable que le trait d'Urasawa est toujours aussi léché, son découpage aussi acéré et sa maîtrise du suspense quasi intacte. Mais lorsque le fond ne suit pas, difficile de faire des miracles. Et surtout lorsqu'on s'attaque à un genre aussi subtil que celui d'Asimov, sans parvenir à effleurer sa complexité. La réflexion sur l'intelligence artificielle, par exemple, est totalement tuée dans l'œuf presque sans le vouloir, alors que j'en attendais beaucoup plus de ce côté-là.

L'envie de découvrir Billy Bat s'est du coup évaporée. Urasawa a-t-il perdu de sa superbe, usant et abusant toujours de ses mêmes ficelles que l'on commence à connaître par cœur, ou simplement de son envie ? Quoi qu'il en soit, si vous souhaitez découvrir le travail du maître, je vous suggère de ne pas commencer par ce Pluto qui manque clairement du supplément d'âme habituel chez le mangaka.

Article intéressant ?
3.14/5 (22 votes)

Galerie photos

  • pluto-manga
  • manga-pluto
  • pluto-urasawa
  • atom-pluto
  • pluto-manga-atom
  • pluto-urasawa-tezuka

Informations pratiques

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Erwann
23 Août 2013
13:32

C'est étrange, j'ai adoré Pluto, certes pas autant que 20th Century Boy mais je l'ai trouvé très bon. Et toujours bien au dessus de la masse de manga populaires, qui même s'ils sont appréciables, ont toujours la même recette qui lasse.
Quand à Billy Bat les premiers tomes sont excellents ! Je te les recommande.

Mouah
23 Août 2013
14:55

Je partage ton point de vue Erwann: je suis une fan inconditionnelle de 20th Century Boys et Monster (Ah Johan quelle classe!) et j'avoue ne pas avoir été déçue par Pluto. Il est vrai qu'il se différencie sur pas mal d'aspects des deux oeuvres précédentes d'Urasawa mais je l'ai tout de même beaucoup aimé (entre autres comme tu le dis parce qu'il s'éloigne un peu des "clichés" habituels que nous retrouvons dans pas mal de mangas à la mode). Du coup, j'ai bien envie de lire Billy Bat!

Thib87
23 Août 2013
17:49

Je suis surpris de lire cet article... Pluto est un petit chef d'oeuvre. Seul défaut de cette histoire, elle est un peu trop courte à mes yeux. J'aurais aimé quelques tomes supplémentaires. Après, les goût et les couleurs sont dans la nature.

MacGivre
24 Août 2013
07:30

Je partage ton opinion Gaël mais j'ajouterais que c'est le problème de Urasawa pour tous ces manga : à la fin, ça me fait toujours le "tout ça pour ça ?".
Les histoires commencent et se développent bien bien puis... ça s'éternise... et la fin semble toujours être en queue de poisson (à la va-vite et brusque).
Dommage car Monster et 20th... sont top... au départ.
En lisant cette phrase "Pluto s’avère être un remake très allongé du chapitre Le Robot le plus fort du Monde dessiné à l’époque par son papa", j'ai l'impression de comprendre qu'Osamu Tezuka serait le père de Urasawa ? Etrange... ^^;

Lana
24 Août 2013
08:11

C'est vrai que la fin de Monster m'a laissée un peu... ! Gérer la fin d'un manga, ou de toute autre oeuvre, est assez compliqué : fin ouverte ou fermée ? (commencer son titre peut s'avérer aussi difficile). Certains mangaka arrivent à terminer leur oeuvre, d'autres semblent s'arrêter sur le chemin, ou trébucher sur un caillou - ou les deux, tiens !

Concernant Pluto, un peu comme Gael et MacGivre, j'ai l'impression qu'il manque ce petit souffle qui rendait Monster toujours palpitant. Le rythme de parution - très lent - a t-il influé sur la dynamique du manga ?

Pluto reste, bien entendu, un très bon titre. Urasawa arrive vite à nous faire entrer dans son monde. Pluto a un côté poétique, mélancolique, très agréable. Il invite à la réflexion... et puis, Urasawa sait faire pleurer des robots ! (relisez le tome 1 !).

En ce moment, je suis en train de lire Happy ! Oeuvre très rafraichissante que je vous conseille^^ Je n'ai pas encore lu Billy bat >_< j'ai hâte de pouvoir commencer !

01 Septembre 2013
11:59

J'ai aussi été très déçu par Pluto ... je me demande si, sans l'ombre bienveillante de Tezuka, le manga n'aurait pas été plus sévèrement critiqué.

La plupart des personnages sont vides, manquent de vie. L'auteur veut faire passer plein de concepts mais ne va jamais jusqu'au bout ... je m'ennuie rapidement alors que ça ne m'était jamais arrivé avec cet auteur.

Praline
04 Juin 2014
11:30

Rassurez-moi : ce manga, est-il si mauvais que ça ?... (j'avais bien envie d'acheter la série, mais cette critique rend mon porte-monnaie un peu plus réticent) Le nombre restreint de tomes m'avait enthousiasmée -le manga, c'est de l'investissement-. Alors j'aurais bien besoin d'un avis positif détaillé pour me décider...

(Gaël, je t'encourage à commencer Billy Bat, le mystère de cette chauve-souris ainsi que tous ces arcs temporels en font un récit à la fois fantastique, historique et universel)

MacGivre
04 Juin 2014
12:19

Tout dépend de tes goûts : si tu vénères l'auteur, tu peux prendre sans soucis.
Si comme moi tu adore l'auteur mais que tu déteste ses fins de mangas, évite.
Le suspens monte crescendo mais la fin, je trouve, je vaux pas tout ça.

Praline
11 Juin 2014
19:58

Merci ! Ton critère de choix est très clair. Je prendrai en compte ton avis (j'ai tout le temps de réfléchir, après tout). ^ ^
-et si d'autres personnes ont des commentaires à faire sur ce manga, je suis preneuse-

SEN
26 Décembre 2014
18:49

Perso j'ai jamais finit 20th Century Boy ni Monter, et j'ai rapidement revendu les premiers Billy Bat ! Par contre je relis religieusement Pluto avec toujours le même plaisir, cette réécriture du personnage d'Astro m'a complètement conquis, on y retrouve mes thèmes fétiche de la SF de Asimov à Blade Runner... Bref Urasawa m'ennuit là où Pluto m'a complété enchanté !

Ajouter un commentaire