Mirage d'EDOGAWA Ranpo

Oshie to tabi suru otoko

Titre original : Oshie to tabi suru otoko, Mushi (1929)

Cette édition rassemble en réalité deux nouvelles d'EDOGAWA. La première, Mirage, qui représente seulement 35 pages, traite d'un oshie dont les personnages sont vivants. Un oshie est un tableau japonais dont les personnages sont représentés en relief avec des matières telles que la soie ou même de vrais cheveux. Racontée au narrateur durant un voyage en train, l'histoire se révèle paisible et imaginaire, à la frontière de la science-fiction et de la magie. Beaucoup plus glauque, Vermine rapporte la descente aux enfers d'un misanthrope pervers qui sombre peu à peu dans une folie criminelle. Pour s'approprier une amie d'enfance devenue une idol, il la tue et tente de conserver le cadavre en bon état. Cette nouvelle est écrite dans un vocabulaire assez cru, à l'aide de moult descriptions plutôt gores, sans toutefois choquer. Le livre plaira aux fans d'EDOGAWA Ranpo, mais ne constitue pas -tout du moins pour les débutants au style japonais- un aussi bon investissement que Le Lézard Noir du même auteur.

Article intéressant ?
4/5 (1 vote)

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Ajouter un commentaire