Metroid Prime OST

BO Metroid

Critiquer la bande sonore de Metroid Prime revient à sacrifier à un dithyrambe inavoué. Comment ne pas sombrer dans la surenchère de superlatifs face à des compositions d'un ordre si noble ? Comment ne pas adjectiver de mélioratifs un travail aussi remarquable ? Gageure ou pas, c'est ce à quoi il faut s'attendre.

Emmenée de main de maître par un YAMAMOTO Kenji à qui l'on doit déjà notamment les compositions du Metroid Famicom ou de l'épisode Super Metroid, l'OST de Prime propose chronologiquement l'intégralité des morceaux du jeu. L'occasion de savourer quelques réminiscences particulièrement agréables, ou encore de se remémorer les tournants de l'intrigue puis de sentir l'adrénaline monter avant et pendant les assauts finaux. N'en doutons pas une seconde, l'écoute tranquille de cette soundtrack ne manquera pas de vous faire rallumer la GameCube pour apprécier quelques pas avec Samus.

Toutes électroniques, les créations sonores de Metroid Prime sauront basculer discrètement entre technologie et naturalité. A l'instar de son environnement graphique, finalement. Passées les investigations plutôt musclées de début d'aventure, une orchestration moins oppressante guide la découverte curieuse de Tallon IV. Plus tard, d'autres accompagnements tantôt rythmés, tantôt plus calmes, en douceur ou au contraire en furie se marieront aux différents niveaux que traversera la belle Samus.

Mention spéciale aux musiques réalisées pour les boss, responsables de belles montées d'adrénaline et d'intenses voire épiques moments de bataille. A noter également, pour les amateurs de la première heure, que nombre de morceaux réserveront de plaisantes surprises à travers de subtils remixes.

Alors saluons bien bas la performance de YAMAMOTO Kenji et de son équipe, qui signent là assurément une des bandes-son les plus envoûtantes de l'histoire du jeu vidéo, contribuant de fort belle manière à l'ambiance remarquable qui se dégage du fabuleux Metroid Prime.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Ajouter un commentaire