Généralement, quand BioWare réalise un jeu vidéo, ce n’est pas pour déconner. Avec, sur le CV, des références comme les Baldur’s Gate, Jade Empire ou Neverwinter Nights, on se doute qu’ils ne font pas dans la dentelle. Personnellement, je n’ai jamais trop adhéré à leurs univers : je trouve tout cela un peu segmenté et finalement assez froid. Par exemple, j’avais acheté leur Star Wars KOTOR sur Xbox mais, rien à faire, impossible d’y accrocher.

Je ne remets absolument pas en cause leurs talents de développeurs, mais leurs créations sont quand même des trips de fans. Il faut aimer Star Wars, la SF, les races extra-terrestres et tout ce genre de bousin. Car les productions de Bioware font assez « délire de geek ». Chacun de leur titre est travaillé à outrance, avec un univers plus-cohérent-tu-meurs, des interactions homogènes et des possibilités juste immenses.

Mass Effect ne déroge pas à la règle, et suit les traditions imposées par le studio. Il pousse le vice jusqu’à proposer une interaction RPG / jeu d’action, dans lequel l’équilibre entre dialogue et phases de shoot semble plutôt juste. Le champ d’action est absolument gigantesque, tant du côté des ramifications de l’histoire (dialogues à choix multiples) que de la gestion des personnages (équipement et surtout stratégie de l’expérience accumulée).

Pour couronner le tout, Mass Effect est techniquement impeccable, avec des environnements sublimes et des personnages plus vrais que nature. Chaque race a été superbement travaillée, et les animations et éclairages des visages vous feront parfois halluciner. Tout juste peut-on lui reprocher des chargements assez longs (bouh, les ascenseurs !) et un affichage en saccade de certaines textures.

Pour peu que vous aimiez le genre, le dernier titre de Bioware vous comblera. Mais dans les grandes lignes, Mass Effect n’est finalement qu’un « KOTOR ++ ». C’est donc à vous de savoir si vous accrocherez à un univers si caractéristique et un peu bavard. Si c’est le cas, foncez ! Il y a un tel travail derrière que la qualité est définitivement au rendez-vous. En attendant les deux autres volets de la trilogie…

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Ajouter un commentaire