Love Death (film)

Après Tokyo Girl Cop, WE Prod propose à nouveau la sortie DVD d’un film japonais peu connu sous nos latitudes. Cette fois, il s’agit de Love Death, réalisé en 2006 par Ryuhei Kitamura. Au bonhomme, on doit déjà Alive, Azumi, Sky High, l’assez culte Versus et le plus récent et très occidental Midnight Meat Train. Habitué aux films très graphiques, LoveDeath ne déroge pas à la règle en offrant une plongée burlesque et violente dans un monde de yakuza, de femmes fatales et de flics pourris.

À la barre, un duo jeune sexy : Sai et Sheila, interprétés par Shinji Takeda (Le Goût du Thé, Tokyo Eyes, Kairo) et NorA. Cette dernière est une chanteuse que vous n’avez probablement jamais entendue, heureusement pour vos oreilles. En revanche, vous allez regretter de ne l’avoir jamais aperçue auparavant, tant elle est d’une beauté et d’un style incandescents. Elle crève clairement l’écran et complète le film de sa présence physique extrêmement forte. Sans elle, c’est une évidence, Love Death perd une bonne partie de son intérêt.

Car ce long-métrage porte bien son nom : la version DVD dure 2h40 ! Certes, on est dans le délire du début à la fin : pénis du chef de clan tranché par un coup de feu, flic pourri qui se fait massacrer au catch dans une piscine vide, yakuza au flingue en forme de vibro en acier, commissaire au crâne éclaté qui ne s’en rend jamais compte… Mais quand même, bien qu’on passe son temps à admirer Nor’A, c’est long ! La course-poursuite en forme de road-movie chorale a ses passages majeurs, mais tout n’est pas non plus dans l’excellence. À noter aussi, quelques apparitions savoureuses comme celle d’Aya Sugimoto en tenancière de bar bisexuelle.

Adapter 69 du mangaka Tsutomu Takahashi n’était pas forcément une partie de plaisir. Kitamura s’en tire plutôt correctement. À fond dans son délire, LoveDeath n’en oublie pas de jouer avec des références comme Tueurs Nés, True Romance ou Reservoir Dogs. Il y a en tout cas une belle brochette d’acteurs qui s’y plongent la tête dans le guidon. Dommage que l’ensemble soit si long car il va falloir beaucoup de patience pour ne pas s’y ennuyer au bout d’un moment.

Article intéressant ?
5/5 (2 votes)

Galerie photos

  • love-death
  • Love Death Japon
  • Lovedeath Japon

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles