LittleBigPlanet Karting (Beta)

Test PS3

Lors de la présentation de ModNation Racers, Sony et United Front Games avaient laissé beaucoup d’incompréhension auprès du public. Pourquoi cette direction artistique fade, quand LittleBigPlanet se serait parfaitement prêté à un jeu de “party-karting” enrichi en play, create, share ? Le tort est maintenant réparé, puisque United Front Games remet le couvert en proposant cette fois, un concept similaire basé sur la charmante licence créée par Media Molecule.

J’ai bien aimé ModNation Racers. C’était un jeu plutôt sympathique, bien qu’il souffrait de nombreux défauts, en dehors de son aspect ultra-générique. Les deux principaux qui me viennent à l’esprit sont une animation totalement inconsistante et des temps de chargements d’une longueur inacceptable. D’une manière plus personnelle, j’avais également trouvé la prise en main moins immédiate qu’un Mario Kart, critère pourtant essentiel dans ce type de jeu. Reste que les bases étaient suffisamment bonnes pour que LittleBigPlanet Karting puisse se construire dessus.

Et heureusement, dès sa version Beta, ce nouveau titre corrige en partie les problèmes. Déjà les temps de chargement sont revenus à niveau tout à fait correct. D’autant plus correct même que les niveaux de la communauté ne semblent pas prendre beaucoup plus de temps à se charger. L’animation, bien qu’un peu meilleure souffre malheureusement quant à elle toujours de problèmes de consistance. Les chutes de frame rate ne sont pas rares lorsqu’il y a beaucoup d’éléments à l’écran et il faut bien l’avouer, dans un jeu de course, c’est difficilement pardonnable. Espérons donc que United Front Games arrivera à corriger ce problème d’ici la version finale. Pour le pilotage, on se retrouve avec quelque chose à mi-chemin entre Mario Kart et ModNation. Peut-être même plus inspiré par la franchise de Nintendo, avec son petit saut et ses dérapages qui engendrent un turbo. On navigue donc en terrain connu, avec quelques petites touches personnelles ça et là comme l’utilisation du grappin en pleine course (que j’oublie toujours d’activer) et une gestion intéressante des armes comme objet de défense lorsqu’on les utilise au bon moment, signalé par un petit bouclier.

Comme dans Mario Kart, une fois la course lancée, c’est une grosse loterie qui commence où celui qui aura eu les bons power-up au bon moment sortira leader. Pour autant bien sûr que les concurrents gérés par l’intelligence artificielle, ma foi relativement belliqueuse, n’aient pas décidé de flinguer une course parfaite quelques mètres avant l’arrivée en arrosant le joueur de missiles guidés en tous genres. Le pilotage a son importance, mais la part de hasard liée à des armes parfois trop puissantes, ou trop souvent utilisées, reste à mon goût trop élevée et mériterait d’être atténuée.

Le premier contact avec le mode solo de la Beta du jeu reste toutefois assez froid. Sept niveaux du mode histoire, dont un tutoriel, sont disponibles. Le choix d’avoir fait un mode histoire est un bon point et pourrait rappeler les bons moments passés sur Diddy Kong Racing, en lieu et place de se contenter d’offrir de simples championnats. Le choix des niveaux est par contre plus discutable, puisque les courses se sont montrées plutôt simples dans leur tracé et pas franchement intéressantes. Pareil pour la bataille et la mission où il faut récupérer le plus d’oeufs à transporter d’un point A à un point B. L’ensemble fait déjà vu et est suffisamment impersonnel pour lasser le joueur dès les premiers instants. Et je ne parle même pas du niveau RC en vue de dessus et sa lenteur soporifique. UFG n’aurait-il pas le talent d’un Media Molecule pour proposer un mode histoire pouvant à la fois être très agréable à jouer et en même temps faire office d’outil pédagogique sur les possibilités de personnalisation du jeu ? A voir dans la version finale, mais pour l’instant, sur cette seule base là, je n’ai pas franchement été emballé.

Et puis il y a toute la partie communautaire. L’éditeur de niveau, calqué sur l’excellente boîte à outils fournie dans ModNation, permet de réaliser très facilement son tracé, sans pour autant brider la créativité des joueurs / créateurs. Cela se voit de suite dès qu’on navigue parmi les meilleurs niveaux de la communauté, qui nous montrent le jeu sous un bien meilleur jour que l’échantillon de niveaux du mode histoire. Cela assurera donc à LBPK une bonne durée de vie, tant que la communauté saura offrir des niveaux intéressants à jouer. Outre les courses, il y a bien entendu le Kart et le Sackboy qui peuvent eux aussi être personnalisés à volonté. Un point qui pèsera au final beaucoup sur l’identité du titre, surtout dans les parties en ligne où la personnalité des concurrents croisés sera sans limite.

L’intérêt de cette bêta est toutefois surtout de tester le code réseau. Sans surprise, il permet facilement à l’utilisateur, au départ de chaque course, de choisir entre le mode solo ou online. Ensuite, il faudra attendre un nombre suffisant de joueurs pour que la course se lance. Cela permet d’effectuer quelques tours de chauffe en attendant, bien qu’il me soit arrivé parfois d’attendre très longtemps sur des niveaux de la communauté, très certainement à cause du nombre limité d’utilisateurs de la Beta. Une fois la course lancée, le jeu tourne sans encombre et je n’ai pas rencontré de lag particulier.

Au finalement, je suis très embêté par cette Beta publique de LittleBigPlanet Karting. Sans elle, je pense que j’aurais acheté le jeu les yeux fermés à sa sortie. Je fais partie d’un publique à qui on pourrait presque faire bouffer n’importe quoi, pour autant que ça porte une licence appréciée. Et puis malgré ses défauts, j’avais quand même trouvé ModNation agréable. Toutefois, si je ne doute pas de la qualité du contenu fourni par la communauté et des possibilités du jeu en multi-joueurs on et offline, l’aperçu du mode solo m’inquiète un peu, de même que les problèmes d’animation et d’équilibre pilotage / loterie liée aux armes. Alors évidemment, ce n’est pas le but d’une Beta publique, qui sert avant tout à s’assurer que la partie réseau fonctionne correctement, ce qui semble être le cas, mais tout de même, l’avant-goût aurait pu être, pour le mode histoire, sans doute plus alléchant. Je garde tout de même un grand intérêt pour ce titre, mais attention à la fluidité qui, si elle n’est pas au rendez-vous dans la version finale, ne manquera d’être sanctionnée.

Article intéressant ?

Galerie photos

  • littlebigplanet-karting
  • little-big-planet-karting

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles