L’Arme Ultime (film)

C'est devenu une véritable tradition pour nos amis Japonais. Dès qu'un manga ou un animé fonctionne bien, les produits dérivés deviennent fleuve. Le live action, à savoir un film dérivé avec de vrais morceaux d’acteurs dedans, se fait de plus en plus courant. Et ce, quel que soit l'idée de départ : HanaDan, Cutie Honey ou Sailor Moon, entre autres, sont tous passés à la moulinette du film live. Les Nippons n'ont vraiment peur de rien, même pas de Saikano, l’histoire d’une jeune fille androïde qu’avait critiqué Julien il y a quelques années.

« The last love song on this little planet ». Le sous-titre de la série nous indique donc que les sentiments sont aussi au programme de l’adaptation. Pas d’inquiétude : le film est fidèle à l’œuvre originale, que cela soit dans le scénario original, l’évolution de l’histoire d’amour jusqu’à son paroxysme, et même la réalisation graphique de tout ce qui tourne autour. On pouvait craindre en effet pour le rendu des combats et, notamment, celui de Chise : une fille avec des ailes bioniques et un attirail militaire qui lui sort du corps, ça n’arrive pas comme ça au casting.

Les effets spéciaux sont donc plutôt bien fichus et, surtout, c’est la mise en scène qui crédibilise l’action. A part une ou deux scènes qui prêtent à sourire (en particulier celle où Chise, sur son vélo, semble littéralement chier des missiles), le reste est relativement bien filmé et donc, bien rendu. De même, l’interprétation est assez juste de la part des acteurs : on avait déjà vu Aki Maeda dans Battle Royale et Shihori Kanjiya dans la deuxième saison de Hana Yori Dango. Malgré quelques longueurs, on évite en tous points le syndrome un peu catastrophique à la Casshern.

Saikano lui est peut-être moins ambitieux, mais il est surtout beaucoup moins chiant ! Un bon petit divertissement, en tout cas, qui plaira je pense aux amateurs du manga et de l'animé.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Kanpai vous suggère également ces articles