Après des succès tels que Baldur's Gate ou Star Wars : Knights of the Old Republic, forcément, le dernier BioWare se devait de créer l'événement. On ne change pas un registre qui gagne, ainsi ce Jade Empire s'enregistre tout droit dans la catégorie RPG, ou plutôt Action-RPG, les combats se déroulant en temps réel.

L'histoire nous plonge au cœur de la Chine médiévale, au cours d'une ère fragile, et vous êtes bien sûr là pour remettre un peu d'ordre. Un élu sur qui tout le monde compte, en voilà un scénario original… Toutefois, bien que posant des bases classiques, le scénario de Jade Empire s'étoffe suffisamment pour tenir en haleine le joueur la vingtaine d'heures que dure l'aventure.

Aventure qui sera narrée au fil de dialogues, tous doublés, et de plutôt bonne manière, en français. Toutefois, si l'on appréciera le fait d'avoir de vrais dialogues à choix multiples dont chaque réponse a son impact sur la conversation, on déplorera le plus gros défaut de Jade Empire : ils sont trop nombreux. En fait, ça parle tellement qu'au final, l'on se demande si l'on n'a pas passé plus de temps à discuter qu'à réellement jouer. Fans d'action frénétique pure et dure, passez votre chemin, vous allez vous ennuyer. Pourtant, la population de l'Empire ne dit de loin pas que des choses inutiles, mais force est de constater que les visites de villages tournent presque au cauchemar devant la masse de bavardage à avaler. Surtout qu'en plus de ces longues discussions, il ne faudrait pas oublier d'interminables temps de chargements relativement fréquents.

Voilà, maintenant que j'ai déversé ce que j'avais à cracher sur Jade Empire, on va pouvoir passer à ce qui fait malgré tout du dernier BioWare un très bon jeu. Tout d'abord, l'ambiance qu'il procure est juste magique. Au travers de sublimes décors, et d'une musique discrète, mais enivrante, Jade Empire nous met un doux parfum de Chine devant notre téléviseur. Dommage juste que les personnages aient un look parfois quelque peu douteux (on se demanderait presque par moment si les designer de Mortal Kombat n'auraient pas dessiné quelques personnages), et que l'animation soit tantôt trop fluide, tantôt ultra-saccadée, comme sur malheureusement beaucoup trop de jeux Xbox.

En dehors des interminables séances de dialogue, il ne faudrait pas oublier de se battre un peu. Le système de combat est assez simple, mais bien pensé. Les touches servent à donner des coups de base rapides, des coups plus forts demandant concentration, une capacité de ralentir le temps, une garde et des possibilités d'esquives. L'on choisit ensuite son style de combat à tout moment (assignés aux boutons de la croix pour un accès rapide) et on se lance dans la mêlée. Un brin bourrin, mais hautement jouissif et fort bien mis en scène. De plus la variété des styles, voire transformations, évitent que ces batailles ennuient le joueur.

En bon jeu de rôle, de nombreux alliés croiseront votre route. Certains vous accompagneront même lors de vos combats, ce qui restera une aide fortement bienvenue. En particulier afin de contrebalancer certaines faiblesses que pourrait avoir votre personnage. Il est peut-être juste dommage qu'un seul allié ne puisse prendre part à la bataille à la fois. Toutefois, les combats restent assez accessibles, donc il n'était pas nécessaire d'y ajouter des dizaines d'alliés gérés par la machine. A noter que si la difficulté ne semble pas assez ou au contraire trop élevée en cours de partie, l'on peut en tout temps la changer dans les options. Bien vu !

Comme un Fable, Jade Empire offre également au joueur de suivre deux chemins, celui de la paume ouverte, ou celui du poing fermé. En quelque sort, le bien, ou le mal. Ainsi, les choix dans les dialogues, les actions réalisées dans le jeu auront toutes des conséquences sur la voie que vous suivrez. Si cet ajout n'est pas réellement original, force est de constater qu'il rend l'interactivité avec le jeu intéressante, puisque chaque événement a sa conséquence. L'ensemble n'en devient ainsi que plus vivant.

Avec une réalisation de qualité, une intrigue prenante et un système de combat agréable, Jade Empire avait tout pour être un modèle de l'Action-RPG occidental. Dommage que quelques petits défauts techniques (persos moches, animation bizarre et temps de chargement trop longs et fréquents pour leur longueur) et surtout une masse de dialogues trop imposante pour conserver un bon rythme de jeu entachent ce tableau qui avait tout d'idyllique. Malgré tout, ce jeu vaut quand même le détour. Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'un bon RPG nous emporte dans le monde magique des arts martiaux.

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles