inFamous est de ces jeux dont on a du mal à parler. Il y a d’abord le fait que Prototype, un jeu analogue en apparence, sorte à la même période sur la même console, avec beaucoup plus de promo. Mais surtout, tout autour de lui fleure, a priori, la croisée d’inspirations voire la resucée intéressée d’éléments en vogue. Pourtant, le titre de Sucker Punch (responsable des bons Sly Raccoon sur PS2) cache peut-être un peu plus qu’un melting-pot faiblard.

Techniquement, cette exclusivité PS3 n’a pas à rougir. Si elle n’atteint évidemment pas les claques Uncharted 2 ou God of War 3, ni n’a le charme d’un travail artistique de caractère, le moteur de la ville ouverte tient la route. Car le gameplay va forcer le game design à verticaliser l’approche. En cela, inFamous rappelle Crackdown ou Assassin’s Creed dans des essais de level-design pas dégueulasses.

Au final, InFamous se laisse apprivoiser, explorer, apprécier et les évolutions de gameplay qu’il propose permettent de renouveler une expérience à la croisée de la plate-forme aventure et du beat’em all.

Certainement pas le jeu du siècle, mais une petite dose de fun pas trop mal sentie pour les possesseurs de PlayStation 3.

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

yorigan
16 Février 2010
11:37

dommage que tu n'aies pas fait une critique sur Prototype, mais si ce jeu est dans la même ligné ; j'ai trouvé ce jeu jouissif de possibilité et de destruction, il est étourdissant.

Ajouter un commentaire