Guitar Hero Aerosmith

La marque Guitar Hero est devenue une telle poule aux œufs d'or qu’Activision peut se permettre de décliner la série à l’envi sans prendre aucun risque. En juin 2008, entre les épisodes 3 et 4, est donc apparu Guitar Hero Aerosmith, dédié au célèbre groupe de rock, avant une itération consacrée à Metallica sortie il y a quelques jours à peine. M’est avis que ces déclinaisons ne vont pas en rester là… Très concrètement, on est en face d’un add-on déguisé de Guitar Hero III car il s’agit du même jeu, sans même de nouvelle skin. En fait, à part la modélisation des membres du groupe, tout est identique au 3. Avec, évidemment tout ce qui nous y énervait déjà : l'absence de la progression d’étoiles en direct, le peu de lisibilité et d’ergonomie générale (le charting Aerosmith est une horreur), l’absence totale de stratégie liée au star power, la non-signalisation des solos, etc. Certes, on évite un peu le sur-charting abruti de GH3 mais l'habillage, le tutorial et mêmes les personnages sont complètement copiés-collés. Ça sent la flémingite aigüe de la part des développeurs.

Sans surprise, le jeu est dédié au groupe Aerosmith, avec des interviews de Steven Tyler et ses acolytes (pas franchement bien compressées, d'ailleurs), des séquences animées dédiées au groupe, mais curieusement pas tellement de leurs chansons. Sur les 42 pistes que propose la galette, on en comptera seulement une bonne moitié signée d’Aerosmith, et il manque curieusement certaines de leurs plus connues (I Don't Want to Miss a Thing, Dude Looks Like a Lady, Same old Song and Dance, et autres...). Conséquence évidente, le contenu est plus que limité : j'ai fini le mode Expert les doigts dans le nez en moins de 3 heures, et malgré le multi-joueurs en local et le live, Guitar Hero Aerosmith fait super léger. Plus encore quand on est habitué aux 4 instruments de Rock Band et Guitar Hero World Tour. Et quand on a goûté à la précision d'Harmonix, toujours aussi bien distillée sur ses Rock Band, difficile de se remettre aux imperfections made in Neversoft.

Mais le pire, c’est que ce GH Aerosmith soit vendu au prix d'un "vrai" jeu complet. Je l’ai topé à ~12€ sur Play-Asia mais 70€, sérieusement… Dans le jargon capitaliste, on appelle ça un bon gros foutage de gueule !

Article intéressant ?

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles