Cowboy Bebop Knockin' on Heaven's Door

Film CBBB Tengoku no Tobira

Tengoku no Tobira ne propose à première vue rien de plus qu'un "simple" épisode de la série étendu à une durée de deux heures. Alors que l'on aurait pu s'attendre, par exemple, à une qualité technique rehaussée, l'environnement n'offre que certaines perspectives graphiques inédites, décors plus fouillés, ou encore par-ci par-là quelques rares passages "à effets spéciaux" faits main. La technique déjà très satisfaisante de la série animée n'aura pas évolué de manière flagrante, et pour cause. Dans son déroulement scénaristique non plus, Tengoku no Tobira ne déroge pas aux règles imposées par la série. Nos chasseurs de primes tenteront une nouvelle fois de mettre la main sur un individu recherché, dans un premier temps pour la récompense, puis pour satisfaire la curiosité de Spike. Cette évolution minime se traduit jusque dans le comportement des protagonistes qui demeure quasiment inchangé, bien que le film dans son ensemble soit globalement plus sombre que la série animée.

Ce qui fait la force et le rythme de Tengoku no Tobira, hormis l'ambiance caractéristique de l'univers Cowboy Bebop, restera sans aucun doute possible l'aspect philosophique de sa réflexion, et surtout le charisme impeccable de son principal opposant. Vincent Volaju transperce tellement l'écran qu'il en écraserait presque les adjuvants, Spike en tête, pourtant toujours marqués d'une forte présence. Sans aucun doute l'un des tous meilleurs bad guys de la série, voire l'un des plus charismatiques dans le monde de la japanimation. Il s'illustrera notamment au cours de deux scènes épiques, sur le monorail et dans la tour de Tôkyô, qui resteront parmi les plus beaux passages de Cowboy Bebop. KANNO Yoko offre elle aussi des compositions parfaitement adaptées, signant par-là même une bande sonore sombre et onirique, se rapprochant plus encore de l'esprit du film.

Selon les scénaristes, ce film se situerait entre les épisodes 22 et 23 à la série. N'y cherchez donc pas de quelconques fin ou nouveau tremplin à la série, puisqu'il ne fera évoluer que son propre scénario. La série animée en général ne disposera pas de nouveaux éléments dans son script. Tengoku no Tobira reste malgré tout un pur régal, dans la lignée de la série (quoiqu'un peu plus sombre), mettant en scène deux nouveaux personnages bouleversants à travers un synopsis passionnant. Il ne manquera pas de satisfaire les amoureux de Cowboy Bebop.

Article intéressant ?
5/5 (2 votes)

Galerie photos

  • Cowboy Bebop Film
  • cowboy-bebop-tengoku-no-tobira-01

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

San
29 Mars 2008
21:32

plutot daccord avec l article!
On reste dans le quotidien de cowboy bebop avec un "+" plus ou moin gros. Moi j ai beaucoup aimer se films et j apprècie qu on soit rester dans se quotidien car se quotidien facon "cowboy bebop" reste en soit particulierement exeptionnel !

Ajouter un commentaire