Byousoku 5 Centimeter

Makoto Shinkai - 5 Centimètres par Seconde

Makoto Shinkai est surtout connu pour deux courts-métrages très évanescents (les superbes Kanojo to Kanojo no Neko et Hoshi no Koe), ainsi qu’un long-métrage un peu moins rythmé, mais tout aussi beau : Kumo no Mukô. Entre 2006 et 2007, cet animateur de génie a poursuivi, avec son camarade Tenmon aux musiques, sa croisade vers de l’animé qualitatif. Pour rappel, l’homme travaille avec une équipe très restreinte de Comix Wave, sur des Macs derniers cris et avec une adoration assez maladive pour l’animation et la colorisation sous Photoshop et After Effects. Il s’est fait une réputation très rapide dans le milieu au point d’être produit par Yahoo! Japan et d’avoir des fidèles (dont je fais partie) toujours plus nombreux à chacune de ses sorties.

Byôsoku 5Centimeter reste dans la veine des précédentes productions. Le scénario est focalisé sur trois époques de la vie d’un jeune couple qui s’essaye : l’adolescence, la post-adolescence et la vie de jeune adulte. La relation à distance, déjà difficile lors du premier arc, va souffrir de difficultés que le film se propose de vous faire ressentir. Pour cela, il est divisé en 3 chapitres (Ōkashō, Cosmaunot et Byousoku 5cm) qui, mis bout à bout, forment ce film d’une heure. Comme les précédentes œuvres de Shinkai Makoto, ce Byousoku aborde les sentiments amoureux à travers une plongée narrative très évanescente, et traite du passage difficile à l’âge adulte et aux responsabilités. Plus réaliste que Voices of a Distant Star, plus concret que She and Her Cat, plus efficace que The Place we Promised, 5 cm/sec impose une mélancolie parfaitement soignée du début à la fin.

Son titre, qui se réfère à la vitesse de la chute des pétales d’un cerisier, est travaillé en filigrane pour offrir un spectacle excessivement beau avec des tableaux, parfois d’une densité rare, ailleurs d’une simplicité évidente. La poésie de ce film, ainsi que son triangle amoureux délicat (Tôno Takaki, Akari Shinohara et Sumita Kanae), ont de fortes chances de vous séduire vers une japanimation décomplexée et pleine de grâce.

Article intéressant ?
4.83/5 (6 votes)

Galerie photos

  • byousoku-5-centimeter
  • 5-centimetres-par-seconde
  • byosoku-5-cm

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Stinky
25 Mars 2008
19:58

Premier post pour moi sur Kanpai malgré le fait que je viens souvent faire un petit tour... J'adore ce site autant le dire tout de suite, donc bravo à tous ses chroniqueurs etc etc:)
Sinon je suis complètement d'accord à propos de Byousoku... C'est vraiment d'une beauté à tomber par terre, je viens justement de me le préco en Bluray... j'ai tout simplement hâte...

Bonne continuation à vous!!

Ajouter un commentaire