PVT Japon ou Université ?

7 réponses

Bonjour.

Je nourris le projet de partir un jour au Japon depuis ma seconde. Passionné de la culture japonaise, aussi bien de l'histoire du Japon que de notre Japon moderne, ce pays est aujourd'hui au centre de mon attention.
Après mon Bac en Juin 2013, j'ai pu prendre l'avion à destination de Tokyo pour un séjour linguistique de 3 semaines en famille d'acceuil afin de tenter une première approche avec ce pays et ses habitants. J'en suis revenu encore plus motivé !

Aujourd'hui, la vie en France reprend son cours. Je suis en Prépa aux concours d'entrée aux écoles d'Assistants de Services Sociaux (ASS) afin d'obtenir un diplôme d'Etat d'ASS au bout de 3 ans de formation à partir de la rentrée 2014.

La question qui se pose, c'est après je fais quoi ? Partir au Japon oui evidemment ! J'économise déjà et j'ai déjà calculé combien j'aurai réuni d'ici 2017 si tout se passe bien ! De plus, je compte utiliser ces 3 ans pour apprendre ( dans la mesure du possible) le japonais avec la méthode ASSIMIL. Que faire avec cet argent ? Javais pensé à un deuxième séjour linguistique mais l'idée d'avoir des cours de japonais m'enchante guère et à la longue, ça revient très très cher...
J'ai par la suite découvert plusieurs possibilités et je n'arrive pas à trancher :

- Travail au Pair.
- Programme Vacances-Travail pendant 1 an.
- Université japonaise pour apprendre les sciences de l'éducation.

Sachant que il s'agit de mon plus grand rêve de vivre là-bas, je me dit que j'ai :
- mon séjour linguisitique pour une première approche (FAIT)
- un séjour de 1 an pour pour développer mon japonais.
- Et enfin, faire les démarches pour y vivre et travailler dans le social. Dans le social justement, où peut-on travailler ? J'aimerai bien voir les difficultés sociales vues d'une autre manière que en France, des difficultées autres ? Avec un simple DEASS, que puis-je faire ?
J'ai du mal à m'orienter car la plupart des témoignages parlent de leur réussite dans des entreprises d'informatiques etc... mais dans le social ?

Merci de me répondre !

PS : J'ai un piètre niveau en anglais, (A2 sûrement..), mais si il faut que je l'augmente, j'userai de ces 3 ans pour m'y mettre !

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

14 Janvier 2014
08:28

Il y a fort à parier que ton diplôme français ne sera pas reconnu au Japon, et qu'il faudra que tu repartes de zéro. Ensuite, pour travailler "dans le social", où il faut sans doute interagir avec toutes sortes de gens, il te faudra sans doute un japonais parfait, ça veut dire JLPT N1 minimum, et je ne suis même pas certain que ça soit suffisant. Tu as beaucoup de pain sur la planche.

Rémy
14 Janvier 2014
11:40

Oh je me doute bien qu'il y'a du travail, on n'a rien sans rien !
Hum, je me doute bien qu'il me faudra un japonais parfait oui, au pire j'ai le temps de faire mon PVT, d'acquérir de l'expérience en France car je compte également sur ça, sur ma différence et les difficultés sociales françaises pour me démarquer.

L'idée d'un PVT puis de l'université est bien aussi. Avez vous une idée du budget moyen pour une année universitaire ?

14 Janvier 2014
13:18

Le budget dépend beaucoup de l'endroit où tu étudies, et des bourses auxquelles tu peux avoir droit (mais dans ton cas, ne t'attends pas à des miracles).

Rémy
14 Janvier 2014
14:33

Pour les bourses, pourquoi, si je sous-entend bien, je serai forcément refusé ? Je serai sûrement considéré comme un simple étudiant sortant tout juste du Bac. Est-ce à cause de mon niveau d'anglais ? De japonais ?
En tout cas, je te remercie vraiment de prendre le temps de me répondre !

Barbara
14 Janvier 2014
14:50

Bonjour Rémy :)

Alors pour commencer au pair au Japon ça va être très dur à trouver sauf si tu as la chance de tomber sur une famille étrangère (française ou autre) car les japonaises ne sont pas vraiment enclins à laisser un étranger s'occuper de leur enfanta. Et même pour un japonais de base de laisser un étranger entrer dans leur maison :s

Ensuite l'anglais ... le niveau des japonais en général est .. je dirai comme celui des français ^^ donc si tu dois travailler une langue à fond pendant 3 ans, mise tout sur le japonais si c'est là que tu veux aller. Il te sera plus facile de trouver un baito. Après si tu veux travailler dand une grande entreprise multinational au Japon, je pense que tu auras besoin de l'anglais.

Après niveau social, je ne sais pas trop ce qu'il y a mais je pense qu'une université pour faire des études là dessus serait la meilleure solution :)

14 Janvier 2014
16:41

Je ne dis pas que tu seras forcément refusé, mais tu auras du mal à trouver des bourses auxquelles tu pourras postuler. Par exemple les bourses MEXT, qui sont pour ainsi dire le top parce qu'elles couvrent tout tes frais et te donnent de l'argent de poche en plus, sont réservées aux étudiants en Master 2 et en doctorat. D'autres, comme la plupart des bourses de la JASSO, sont faites uniquemenet pour les séjours à court terme (maximum 1 an), donc principalement pour les étudiants en échange. Et ainsi de suite. Donc il va falloir pas mal creuser pour en trouver, et il y aura sans doute pas mal de contraintes associées.

Rémy
14 Janvier 2014
20:58

Bonjour Barbara :)

Oui j'ai remarqué aussi que l'anglais des japonais était.. aussi mauvais que le mien quand je voulais demander mon chemin !
Je dois monter sur Paris au mois de mars, je pense passer à l'ambassade du Japon pour obtenir des informations à propos du travail au pair et des PVT ! En tout cas, merci d'avoir répondu :) !

Bach-un, ouf cela me rassure en quelques sortes ! Je comprends mieux maintenant :)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.