Faut-il parler japonais pour voyager au Japon ?

10 réponses

Bonjour, faut-il vraiment parler ou juste avoir des bases de japonais si on va au Japon?

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Toto
06 Octobre 2013
20:23

Bonjour,

non pas besoin, mais connaitre quelques expressions usuelles est quand même apprécié (bonjour, merci, désolé,...).

Dans les restaurants, ils ont souvent des menus illustrés ou des représentations de leurs plats en vitrine.

Par contre, savoir parler anglais est fortement recommandé. Les policiers, guides touristes, hoteliers,.... parlent anglais.

06 Octobre 2013
20:37

En effet, ce n'est pas utile de parler japonais. Par contre, je recommande chaudement l'achat (6,90€) du "guide de conversation" du routard, version japonais. Un mini dictionnaire de 7000 mots, souvent bien pratique. Avec des mots comme "bus", "demain", "combien", etc... ça aide beaucoup à la fluidité de l'échange. Et aussi à l'appréciation des japonais, ce qui est un plus.

06 Octobre 2013
20:45

"En effet, ce n’est pas utile de parler japonais."

N'importe quoi. Ce n'est pas absolument nécessaire, sans doute, mais c'est évidemment très utile.

Surtout si on s'éloigne des nids à touristes.

Bertrand
06 Octobre 2013
21:12

Bonjour, non pas du tout. Au mieux un guide pour maitriser quelques expressions, c'est suffisant.
Par contre évidemment connaitre l'anglais est dans ce cas nécessaire :)
Et attention à l'accent anglais, parfois pas aisé à comprendre.

Solène
06 Octobre 2013
21:19

Merci beaucoup pour vos réponses :)

06 Octobre 2013
21:37

J'avais commencé à écrire le paragraphe qui suit :

En gros, si tu as la possibilité d'apprendre même un peu de japonais (pas des phrases toutes faites...) avant d'y aller, fais-le. Je t'assure que chaque petit truc que tu apprendras te facilitera un peu plus la vie. Si je reprends mon bouquin de première année, absolument tous les points de grammaire et la plupart du vocabulaire qui s'y trouvent sont utilisés presque en permanence.

Mais en fait, ça dépend aussi de ton état d'esprit. Si tu poses la question, je suppose que l'apprentissage du japonais ne t'intéresse pas plus que ça, alors en effet ça n'est pas franchement la peine de t'embêter, tu arriveras à te débrouiller sans.

Gunter
06 Octobre 2013
23:34

Ah!! cette question!!!

Comme dit Bachstelze: pas nécessaire mais utile. Effectivement, on ne peut qu'être d'accord. Mais alors dans ce cas là : faut-il parler la langue de chaque pays que tu visites? La réponse est évidente: c'est quasi impossible d'apprendre chaque langue, surtout pour faire uniquement du tourisme. Nous avons fait souvent le Japon, et les mots usuels (avec un petit guide en plus) viennent petit à petit. Nous avons fait aussi cet hiver la Corée et il y a 2 ans j'ai fait la Chine pour le boulot. Comment faire dans ce cas? Une seule possibilité : l'anglais. Mais pas non plus le niveau licence hein!! un niveau moyen est quand même bien utile.
Et même en pleine campagne comme on a pu faire cet été (du nord au sud) l'anglais reste indispensable. Et quand l'anglais n'est pas suffisant, il faut avoir sur soit 2-3 choses bien utiles:
- un traducteur français japonais sur ton téléphone
- un petit dictionnaire.
- et tes mains comme les italiens :-)

Voilà. En résumé, l'anglais est quand même bien utile, rien que dans les aéroports, douanes, immigrations, etc... où là tout est en anglais.

07 Octobre 2013
05:04

Oui c'est ce que je disais en gros dans mon second message. Au début j'ai projeté mon propre état d'esprit et mes propres attentes, mais il est clair que tout le monde n'a pas les mêmes et que si on veut "juste" faire du tourisme, le rapport entre le temps de travail que ça demande même pour acquérir les bases et l'agrément procuré n'est pas franchement avantageux.

Noy
07 Octobre 2013
07:12

Tout dépend de ce que tu veux faire.
Il est évident que si tu pars pour y travailler ou y étudier ça te sera nécessaire surtout si tes interlocuteurs ne parlent pas ou très peu anglais. Après pour le tourisme quelques bases d'un bouquin peuvent suffire.
Perso je préfère quand même en apprendre un maximum sur la langue avant de partir ;).

07 Octobre 2013
11:41

Bonjour,

Je trouve bien optimistes ceux qui disent que pas mal de personnes parlent anglais parmi les policiers et autres 'officiels' que l'on rencontre. Même dans des grandes villes, c'est loin d'être le cas.

J'avais écrit un petit article dans mon blog sur les quelques mots à connaître et qui rendent bien service :
http://blogs.kanpai.fr/annie/voyage/arigato-konnichiwa-sumimasen-quelque...

Avec un beau sourire et du respect pour les personnes avec lesquelles tu seras en contact, tout se passera bien.

Il existe un petit livre rigolo : 'le guide de communication universel' aux éditions Ulysse, qui vaut 9 euros. Tu as soit des photos soit des dessins qui te permettent de demander quelque chose.

Le mot que j'emploie le plus souvent au Japon : 'sumimasen' qui veut dire soit 's'il vous plait' soit 'pardon' quand tu bouscules quelqu'un par mégarde ou quand tu veux passer devant les gens dans le bus.

Effectivement, même en étant proche d'une grande ville comme Kyoto, tout est écrit en caractères japonais. Dans les sites connus, les explications sont en japonais et en anglais. Je ne connais pas la campagne, j'imagine que cela doit été très difficile de communiquer.

Et, comme le disent mes camarades, si tu n'y vas que 2 semaines, apprends quelques mots pour te faciliter la vie.

Bonne journée,

Annie

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.