Correspondance JLPT3 avec quel diplôme ?

5 réponses

Bonjour,
suite a plusieurs sejours au Japon dont 1 solde par l'obtention du jlpt3 sur place, j'aimerai savoir a quel diplome cela equivaudrait dans le systeme scolaire francais.
Je vis en Nelle Caledonie et, j'ai aussi un projet le projet de reprendre les etude et ainsi atteindre la licence, mais d'ou je suis cela necessiterai mon retour en Metropole.
pourriez vous m'aiguiller afin que mes recherches de cours par correspondance ne soient plus vaines.

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

kyano
24 Septembre 2012
11:52

Tu parles du JLPT3 ou du JLPT N3?

raskass
25 Septembre 2012
06:11

Salut
Je parle du niveau 3, actuellement modifie en N2-3.
Merci de m'aider dans ma recherche.

raskass
25 Septembre 2012
06:38

Bonjour,
Quelles differences??
Il s'agit du JLPT NIVEAU 3, recemment modifie au NIVEAU 2-3.
Merci, pour les renseignements qui pourraient m'orienter dans mes demarches.

Paméla
26 Septembre 2012
03:01

Bonjour,

Le JLPT est une certification en langue et ne correspond à aucun diplôme universitaire français ou de n'importe quel autre pays d'ailleurs.

La seule chose à laquelle vous pourriez éventuellement avoir droit c'est de vous faire créditer certains cours de langue japonaise à l'université mais à mon avis, chaque université doit avoir ses propres règles à ce sujet.

Selon le programme que vous souhaitez entreprendre et l'université choisie, je vous suggère de vous renseigner directement auprès de l'université en question.

Félicitations à vous pour votre reprise d'études, c'est très courageux !

26 Septembre 2012
14:52

Je suis d'accord avec Pamela.

Le JLPT n'est qu'un test de niveau de langue sans aucune valeur sur le marché universitaire français (ailleurs, je ne sais pas mais je pense que c'est pareil), peut-être juste reconnu quelque peu au Japon ...

Je parle d'expérience.
En effet, j'avais déjà le JLPT Niveau 3 quand je me suis inscrite en fac (Etudes japonaises), je n'ai même pas pu faire créditer de validation d'acquis pour des cours de langue, et c'était en 1996 !

Comme j'avais un Bac+2 par ailleurs et des années d'expérience professionnelle, on a accepté la validation d'acquis pour tout hormis les cours de langue (majeure) ... et j'ai aussi compris pourquoi par la suite ... Car mon expérience en fac, ce fut : des cours de langue très "classiques", leçon par leçon, beaucoup de grammaire avec des expressions et analyses linguistiques que je ne connaissais ni d'eve ni d'adam (ayant appris le japonais jusque-là uniquement avec des Japonais et selon des méthodes japonaises), et des partiels avec des analyses grammaticales où il fallait connaître ces termes ... et où j'ai d'ailleurs failli me planter !

Le hic : on s'ennuie beaucoup dans les cours à la fac et, dans mon cas, ils étaient obligatoires !

Mais : ça vaut le coup d'en passer par là, si tu es vraiment accro' au Japon et au Japonais

Gambatte !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.