Comment mieux progresser en japonais à l'oral ?

15 réponses

Bonjour,

Ceci est une requête personnelle pour l'apprentissage de "mon" Japonais.
Je vais d'abord vous expliquer ma situation.

J'ai étudié pendant 1 an environ le japonais en autodidacte grâce au livre "Pratique du Japonais" de KUNIO KUWAE, "Les Kanjis dans la tête" de YVES MANIETTE, le site internet Livemocha , et avec l'aide du logiciel Anki sous Android. Ceci avec beaucoup de sérieux tous les jours de la semaine !
A cette période, j'ai rencontré plusieurs fois une japonaise sur Lyon. Lors de nos discussions écrites sur internet, je m'en sortais, par contre, à l'oral dans un café, impossible de comprendre ce qu'elle me disait. Le temps d'assimiler + la façon de parler ("japonaise"^^) fait que je mettais beaucoup trop de temps à comprendre.

Depuis environ un an (depuis que l'on a lancé le projet Mariage prévu à la fin de cette année), je ne fais plus que Anki pour ne pas perdre les bases acquises.

En octobre prochain, nous comptons aller 3 semaines au Japon. J'espère d'ici là être beaucoup plus performant et pouvoir demander mon chemin (ou entamer une discussion sur le temps) sans difficultés. J'espère également comprendre l'autre.

Ma requête est simple. Avez-vous une façon de m'aider à progresser ? Par exemple, des conseils ? des astuces ? des sites internet ? des discussions avec vous ? des rencontres (sur Lyon) ? Tout peut m'être utile !
Qu'est-ce qui a marché pour vous ? Il me reste un peu moins d'un an et j'aimerais me débrouiller un minimum.

Je ne sais pas qui fréquente ces questions/réponses, je verrais si j'ai des retours ou non.
Merci de m'avoir lu !

Julien

Question intéressante ?
4.5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Flavio
06 Novembre 2012
15:28

Pour ce qui est de comprendre l'autre, regarder beaucoup de films, de série japonaises et même d'animé ( en sous-titré dans un premier temps ) pourrai t'aider à t'habituer à leur façon de parler, voire même d'apprendre un peu d'argo japonais, certaines expressions :). ( en espérant ne pas avoir répondu à coté ^^' )

Liporp
06 Novembre 2012
15:32

Pour ma part ce qui m'a bien aidé c'est de regarder un maximum de séries japonaises, ou d'écouter la radio.
Ca habituera ton oreille et petit à petit tu réussiras à discerner les mots et comprendre le sens global des phrases.

Par contre pour le parler, à part discuter avec un natif (sur skype par exemple si tu n'en connais pas dans ta région) il n'y a pas vraiment de solution miracle...

Bon courage à toi en tout cas ;)

Bella
06 Novembre 2012
16:01

La réponse peut sembler évidente, mais l'écoute doit prendre une place primordiale au sein de ton quotidien. Une grande partie de l'apprentissage oral passe par la reconnaissance des sons, il faut donc s'immerger un maximum dans les médias japonais (que ce soit des séries TV, drama, anime, podcast, musique, etc.) autant que possible. Avec internet tous ces médias sont à portée de clic, il est donc relativement facile de s'immerger dedans.

Bon courage !

okasan
06 Novembre 2012
16:17

regarder des films en VO avec sous-titre en français habitue l'oreille au "vrai" japonais et facilite l'acquisition du vocabulaire et des expressions. ça m'a beaucoup aidée.. Bon courage Julien !

06 Novembre 2012
16:55

Cela peut être utile de s'imprégner de la langue en regardant des dramas et autres, mais ça ne remplaçera JAMAIS la pratique à l'oral qui est déterminante dans l'apprentissage d'une langue.

Déja, ne te fais pas trop de soucis. Si tu as de simples bases en japonais, tu pourrais facilement te faire comprendre au bout de quelques jours sur place. A force de parler tous les jours, on progresse très vite et on prend confiance en soi (ce qui est primordiale!)

Sinon, tu as plusieurs moyens à ta disposition pour "t'entrainer" sur Lyon: l'espace Lyon-Japon (cours de langue et autres activités), les rencontres diverses (par exemple à la japan touch ce weekend) et le site couchsurfing qui permet d'acceuillir des étrangers chez toi (perso ça m'a bcp aidé pour le japonais).

Voila, en espérant t'avoir été utile.. Ganbatte kudasai !

Paméla
06 Novembre 2012
18:55

Bonjour Julien,

Si je comprends bien, tu veux à la fois améliorer ta compréhension orale et ton expression orale.

Pour la compréhension orale, je te suggère de regarder des dramas car le japonais parlé est à vitesse normale. Tu trouveras également différentes situations de communication qui te permettront de voir quel niveau de langue est utilisé dans quelle situation. De plus, tu peux "voir" la langue japonaise, tout ce non-verbal qui est très important ! Il y a des dramas sur des tas de sujets, tu devrais donc pouvoir en trouver qui t'intéressent. Pour moi, c'est un exercice qui me permet d'allier travail et plaisir.

Pour l'expression orale, il n'y a pas d'autre choix que de parler. Personnellement, j'ai fait pendant 3 ans un échange linguistique avec une amie japonaise.

Si tu préfères un livre, je te conseille "Shadowing: let's speak Japanese" niveau débutant. C'est une méthode qui se concentre principalement sur l'intonation, et le vocabulaire n'est pas difficile. Quelqu'un qui débute en japonais pourrait utiliser les premières leçons de ce livre dès le début de son apprentissage. Si tu n'as pas trop de temps c'est bien, car tu peux travailler ce livre à raison de 10 minutes par jour. Tu peux facilement le trouver sur Internet.

Sinon, comme il te reste un an pour apprendre, je te suggère de te fixer un objectif réaliste et de te consacrer à sa réalisation. Si ton souhait est de pouvoir t'en sortir en voyage, tu n'as pas besoin de te lancer dans quelque chose de trop ambitieux.

Dernière chose : j'ai appris le japonais durant 6 ans avant d'aller au Japon pour la première fois (2010) et là, ça a été le choc. Je ne comprenais rien de ce qu'on me disait, tout ce que j'avais appris ne me servait à (quasiment) rien. Je suis rentrée désespérée, prête à abandonner, mais je me suis accrochée et j'ai continué à travailler tous les jours. J'y suis retournée il y a quelques semaines et c'était beaucoup mieux. Ne sois donc pas découragé si tu trouves cela difficile quand tu iras l'année prochaine. Le japonais est une langue difficile mais passionnante, et plus tu avances dans ton apprentissage plus tu te sens récompensé.

N'hésite pas si tu as d'autres questions !

Paméla

tsukiyo
06 Novembre 2012
19:10

Bonjour,

Personnellement j'ai regardé un bon nombre de dorama. Mais surtout centrés sur la vie de famille car les dorama fantastiques, de sf ou policiers ne t'apporterons pas vraiment le vocabulaire utile. En même temps j'en ai regardé quand même et cela m'a apporter un peut de vocabulaire administratif judiciaire ou autre.

J'ai également vu beaucoup de dorama et même plusieurs fois les mêmes d'affilée sans sous titre et cela m'a beaucoup aidé pour me faire l'oreille. Cela te force à distinguer les mots les un des autres.

Perso j'e ne préconise pas les animés pour la langue, juste pour le plaisir :)

Les animés sont beaucoup trop hors de la réalité, que ce soit par les sujets qu'ils traitent que par les personnages qui sont quasi toujours caricaturaux donc respecte un certain code dans la façon de parler.

Pour "généraliser" : parler comme une ado de 13 ans qui est chef d'une multinationale et voit des morts ne t'apportera rien pour discuter avec ta femme ;)

Du coup la façon de s'exprimer et le vocabulaire des personnages ne sont pas représentatifs de la façon de parler d'un vrai japonais voir même à l'opposer et puis tu ne veux peut-être pas forcément passer pour un otaku.

Certains animé comme les Ghiblis utilisent par contre des "vrais" dialogues même si les sujets peuvent être fantastiques.

Quoi qu'ils en soit c'est de regarder des doramas non sous-titrés ou sous-titrés en anglais (car cela m'a forcé à être en mode "langue étrangère" ) qui m'a le plus aidé.

Après, un conseil, parles même si tu fais trois fautes dans la même phrase, si tu te bloques à la moindre faute tu ne pourras pas avancer.

La personne avec qui tu parleras sera plutôt conciliante car sais très bien que tu es étranger et sera très honorée que tu prenne la peine de parler japonais.

En tout cas c'est toujours comme cela c'est passé avec moi.

Il y a des endroits, cafés ou autres qui organisent des discutions franco-japonaise je t'invite vivement à y participer si il y en a près de chez toi et pareil sans avoir honte de parler mal. Comme on dit c'est en forgeant que l'on devient forgerons ;)

Et bien sûr ne pas tomber dans l'écueil de discuter en anglais car c'est plus simple…

Sinon, il faut connaitre les bases de la grammaire pour pouvoir identifier les mots les plus importants dans la phrases au moins pour savoir si le mots que tu comprend et le sujet, le complément si c'est une phrases positive, négative etc.

Faire attention sur le sujet de la phrases car il est souvent omis TT; du coup de qui on parle ? moi, toi, lui, eux ?? Quand il n'y a que le verbe il faut faire attention à l'intonation surtout quand il y a une négation, car c'est donc pas forcément un négation en fonction de l'intonation.

Un autre point, une réponse négative à une question interro-négative est une réponse positive TT; -Tu ne viens pas ? - Non (c'est à dire je viens ce que tu dis est faux donc réponse = Non) alors qu'en français on dit non c'est à dire je ne viens pas...

En tout cas bon courage.

Julien69
07 Novembre 2012
02:04

Merci à tous pour vos réponses (très) rapides !!

Je regarde pas mal d'animés VOSTFR mais je n'ai pas l'impression d'assimiler quoi que ce soit en regardant mis à part quelques expressions.

Pour la radio, j'ai écouté pendant un temps, musiques et paroles mais cela ne m'a rien apporté je pense.

Lyon/Japon et autres , je n'ai pas encore osé...(mis à part 3-4 rencontres avec une japonaise)

Pour le couchsurfing, je n'ai pas trouvé de Japonais intéressés par Lyon.

Peut-être les films et drama/dorama (plutôt réalistes) sont à tenter alors ? Je vais y songer.

Paméla, j'ai commandé le livre que tu m'as conseillé, j'espère qu'il me servira ! Merci !

Sinon je ne pense pas être trop mauvais en constructions de phrases, je pense avoir étudié correctement les 3/4 du livre de Kunio Kuwae.
Je dois vraiment me pencher sur la compréhension orale.

En tout cas merci !!

Sunshine
07 Novembre 2012
12:21

Julien,
Comme le dis très justement Pamela, la différence est énorme lorsque tu arrives au Japon.
C'est déstabilisant d'abord, mais l'énorme point positif c'est que c'est là-bas que l'on progresse le plus. C'est donc lorsque tu partiras là-bas que tes efforts seront récompensés !
En attendant, la meilleure chose à faire n'est selon moi pas de regarder des dramas ou des animés (à moins de le faire sans sous-titres ou à la limite avec les sous-titres en japonais ===> sinon inutile), mais de trouver un japonais à qui faire la conversation. C'est en se lançant - même si au début c'est plus facile à dire qu'à faire - que l'on fait d'énormes progrès.
Si tu n'as pas de japonais à portée de main, tu peux toujours trouver un prof particulier (il doit y en avoir pas mal sur Lyon) avec qui parler, ou encore aller sur des réseaux sociaux japonais pour discuter.

kaeru
07 Novembre 2012
18:50

J'ai quelques fichiers audio dont je me sers pour préparer le JLPT niveau 5, si ça peut servir. J'ai aussi la version écrite qui va avec même si elle est un peu gribouillée. Contacte moi via mon blog (http://enviedasie.over-blog.fr) si tu veux.
Bon courage !

al
08 Novembre 2012
05:06

je ne suis pas d' accord sur le fait d' apprendre des mots d"argots japonais pour faciliter la comprehension, d' une part il faut bien connaitre l' intensite du mot et surtout a qui on s' adresse (un debutant croyant bien faire, risque de lacher un mot particulierement insultant au risque de se retrouver avec une replique qu'il ne comprendra pas), d' autre part un japonais pardonnera toujours un gaijin qui meme s' il fait des fautes s' evertue a parler correctement, ce sera une preuve de respect.

Julien69
12 Novembre 2012
01:33

Bonjour,

Merci pour vos retours.
J'ai parcouru le début de "Shadowing Let's speak Japanene !" et je me demandais comment il fallait l'utiliser pour faire des progrès ?! Répéter après l'interlocuteur chaque phrase ou après chaque syllabe ?

Paméla
13 Novembre 2012
15:25

Bonjour Julien,

Selon la méthode, on doit répéter tout de suite après, un peu comme un écho (donc après la première syllabe de la phrase tu commences à répéter).

Personnellement, ce n'est pas comme cela que je l'utilise parce que je ne peux pas me concentrer suffisamment pour répéter et en même temps rester attentive à la suite.

Ma méthode :
1) J'écoute le dialogue, livre fermé, pour voir si je comprends grosso modo
2) Je réécoute le dialogue, cette fois avec le livre, pour voir si j'ai bien compris
3) Je cherche le vocabulaire qui me pose problème car je ne veux pas être "parasitée" par un mot que je ne connais pas
4)Je réécoute la 1ère phrase du dialogue (livre fermé) et je la répète 3 fois en me concentrant sur la vitesse et l'intonation
5) Je fais la même chose avec la deuxième phrase
6) Je répète le dialogue en entier, 3 fois, toujours en me concentrant sur ma vitesse de parole et sur mon intonation

Je pense que ce livre permet plusieurs utilisations, selon ce qui convient le mieux à son utilisateur. Ça m'a pris un peu de temps avant de trouver la méthode qui me convenait, donc n'hésite pas à en tester plusieurs.

Paméla

Julien69
14 Novembre 2012
10:28

Merci Paméla.
Je vais tenter une page par soir (au moins pour la 1ère partie) en combinant ta méthode avec la méthode "officielle".

anne
03 Décembre 2012
17:12

Bonjour,

Moi, pour vraiment m'entrainer à l'oral, j'achète les livres minna no nihongo avec les CD correspondants. C'est une méthode employée dans mon école de japonais : écouter, réécouter avec le texte si on n'y arrive pas, se mettre les expressions toutes faites dans la tête en écoutant et réécoutant. Tous les dialogues sont extrêment pratiques et bien pensés pour la vie courante au japon. Il y a aussi d'autres méthodes avec CD, on a le choix et potentiellement des heures d'audition.
Ca fait aussi apprendre à lire plus vite en japonais.
Au début, j'ai aussi beaucoup regardé des films ou des anime, mais quand on ne comprend pas, on n'a pas la solution, tandis qu'avec ces bouquins on a tout. Depuis que je suis dans minna no nihongo je fais d'énormes progrès que je n'avais pas fait en regardant des dizaines de films et d'anime.
Enfin, on peut regarder NHK : quand on a la vidéo, ils disent exactement le texte qui est écrit, mais je n'ai pas encore le niveau : trop de mots spécialisés à chaque fois. mais ça sera ma prochaine étape quand j'aurai fini la méthide minna no nihongo.
Bon courage.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.